Nous poursuivons notre route dans le Morbihan et en Bretagne, à commencer par Rennes.

La ville est le siège d’un projet culturel audacieux qui mêle écriture et cuisine sous forme de revue participative qui répond au nom poétique de La Grenouille à Grande Bouche. 15 professionnels des mots et des mets au centre d’une centaine de contributeurs d’un jour. Bientôt un restaurant tout aussi participatif devrait voir le jour. 

Mais tout de suite, dans le Morbihan, nous rejoignons Françoise Ramel présidente de Timilin dans les Territoires de l’IMaginaire, de l’initiative locale et de l’INnovation.

Quand on regarde le compteur des livres collectés par l’entreprise d’insertion, Book Hémisphères, on est pris d’un vertige : 3 millions 776 587 livres. Drôle d’idée que de donner du travail à des personnes qui en sont privées par le livre. Pourtant cette entreprise qui est passée récemment en statut SCIC laisse espérer que des voies de réinsertion par le biais d’objets culturels comme le livre sont tout à fait possibles et viables sur la durée. Après 9 ans d’exercice, cette entreprise de l’économie sociale et solidaire qui couvre désormais tout le territoire breton, emploie 20 personnes, dispose de 178 points de collecte, vend sur son site de Kervignac, mais aussi lors de braderies ou via son site en ligne. Sa prochaine braderie aura lieu le dimanche 29 septembre avec 4 secteurs thématiques, théâtre, poésie, classique et histoire-géographie, ce qui  prouve la richesse du fonds dont l’entreprise dispose. 

Les Voisins Volontaires, habitat partagé à Saint-Nollf, disposent encore de 2 logements disponibles en accession sociale à la propriété.

Thèmes associés
(Ré)écouter Carnets de campagne
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.