Aujourd'hui on part à la découverte de Soliha, une association au profit des mal-logés, avec tout particulièrement dans les Landes, une antenne qui intervient auprès des personnes âgées ! Puis nous irons à Saint-Paul-lès-Dax, qui a accueilli le tout 1er magasin de produits bios sous statut de coopérative agricole!

C’est une opération pilote que celle proposée par Claire Bleton-Martin à Lyon depuis octobre dernier. Sous le nom de l’Année Lumière, cette éducatrice de l’École Santé Social Sud-Est (ESSSE) dans le 9ème arrondissement, a imaginé un programme d’accompagnement des jeunes en fin d’études secondaires soucieux de s’orienter dans leur future vie active: renforcements des compétences, immersion en entreprise et séjour à l’étranger sont proposés aux premiers bénéficiaires de ce dispositif. Explications dans le second volet de ces carnets, mais à Mézos, nous partons à la découverte d’un lieu d’exception : le Grenier de Mézos... A lire en parallèle l’article que Laurent Gibowski lui consacre dans les pages numériques de La Vie.

Ce n’est ni la première fois ni la dernière fois que je vais vous parler de Soliha. C’est Allison ergothérapeute à l’association landaise de Soliha qui me pousse à faire un rappel : Soliha (solidaires pour l'habitat) est le résultat de 90 ans d’engagement d’associations au profit des mal-logés. A la naissance de l’association, on parlait de lutte contre le taudis. Comme le phénomène est hélas toujours d’actualité, Soliha, qui est la fusion du mouvement PACT et du mouvement Habitat et développement, s’est  renforcé pour devenir le 1er acteur associatif du secteur de l’amélioration, de l’habitat. Fort de 140 associations et organismes locaux, Soliha intervient auprès du grand public et des collectivités dans la réhabilitation des logements, la gestion locative et la production d’habitat d’insertion. L’antenne des Landes intervient en premier auprès des personnes âgées (ce que fait Allison, notre correspondante dans l’adaptation de l’habitat en préventions des chutes des personnes âgées à leur domicile), mais aussi des personnes handicapées et des familles, que l’on soit propriétaire ou locataire. En 2017 Soliha Landes a traité la réhabilitation de près de 850 logements. Comme le signale notre correspondante à juste titre, peu de personnes connaissent ce type de service que chacun ou chacune est en droit d’exiger. 

A ma connaissance Biotinel à Saint-Paul-lès-Dax a été le premier magasin de produits bios sous statut de coopérative agricole à voir le jour en France. C’était en 2006. Tout a commencé par un groupe d’agriculteurs qui souhaitaient commercialiser leurs productions bios sur le marché de Mont-de-Marsan. Devant la demande des clients, un magasin a logiquement été créé. Géré par les producteurs eux-mêmes, le magasin est maintenant tenu par deux salariées dont le premier contrat est signé en 2012. Parmi les produits phares du magasin figure la fameuse garbure landaise, le plat typique qui réchauffe le cœur (et le reste) en hiver. En chiffres, Biotinel c’est plus de 60 producteurs et 1200 produits référencés. 

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.