Pour cette dernière incursion de la semaine dans le département de l'Ille-et-Vilaine nous allons donner tout d'abord la parole à Michel Rouger pour sa petite entreprise de mise en ligne d'histoires ordinaires réalisée depuis 10 ans.

1er invité, Michel Rouger, rédacteur en chef du magazine en ligne, Histoires Ordinaires 

A lire l'article complémentaire dans les pages numériques de La Vie

Ensuite nous laisserons Yoann Coulvier présenter un service inédit qui est encore une solution de communication pour les indépendants et les TPE grâce à sa plateforme Ouiboss. Second invité donc Yoann Coulvier, fondateur avec Adrien Ogor de la plateforme Ouiboss 

Plusieurs dossiers qui nous sont parvenus, mentionnaient l’utilisation d’un incubateur du département TAG 35 . Ce n’est pas la première fois que je cite l’existence d’un tel outil  dit incubateur de projets. Profitons de l’occasion pour détailler les  services rendus par le TAG35. Cet incubateur est membre du réseau breton  TagBzh, ce qui signifie que chaque département de la région possède le  même type de service. On doit cette émergence aux soutiens de projets  locaux aux pôles de développement de l’économie sociale et solidaire du  Finistère. Le tag35 comme ses homologues est associatif et il a pour  mission selon la formule qui est systématiquement reprise «  d’accompagner les porteurs de projets du département ».  Pour faire  moins jargon et être plus concret, l’incubateur d’Ille-et-Vilaine,  détecte les besoins des habitants qui ne sont pas encore couverts et  cherchent des idées d’activité qui pourraient répondre à ces besoins. Sa  deuxième fonction est de repérer un projet d’activité et de l’aider à  passer de l’état embryonnaire à sa réalisation, ce qui est synonyme de  création d’une entreprise. Ici elle est totalement inscrite dans  l’esprit du social et du solidaire. Pour repérer les projets qui vont  répondre aux besoins du territoire, le TAG lance régulièrement un appel à  candidats. Autrement dit l’incubateur permet de passer de l’envie de  faire au faire lui-même.

Illustration avec l’association Lamas Production qui rejoint l’incubateur début novembre. Cette association s’est  donnée pour objectif de rendre le sport accessible à tous en créant une  filière de réemploi et de recyclage dans le bassin rennais. Ainsi est née l’équipière qui  est une recyclerie sportive. Par ailleurs Lamas Production prépare une  expédition Rennes-Pôle Nord qui devrait partir de la ville en mars 2021  pour atteindre la banquise arctique dans le cadre d’un programme  éducatif sur le réchauffement climatique réalisée pour les écoles de la  ville de Rennes. 

Thèmes associés