Grégoire Bleu

Président D’Upcycle

http://www.laboiteachampignons.com/upcycle/

http://www.laboiteachampignons.com/boutique-cultivez-a-la-maison/

L’idée d’UpCycle créée en 2011 :faire comme dans la nature, où le concept de déchet n’existe pas puisque les déchets des uns deviennent les ressources des autres. Leur allié dans cette démarche: le champignon . Ils utilisent ses capacités étonnantes pour UpCycler des sous-produits agricoles et agro-industriels.

Le marc de café qui est à la base un déchet permet de créer une ressource alimentaire de qualité. Les containers abandonnés sont recyclés et ils en font des champignonnières. Ils valorisent également l’humain en travaillant avec des personnes en insertion professionnelle, ce qui leur vautle label Entreprise Solidaire du Ministère du Travail . Pour boucler la boucle, le substrat (ce qu’il reste dans les sacs, une fois les champignons récoltés) est utilisé par les maraichers, il fonctionne comme un excellent fertilisant.

Travaillant avec un centre d’insertion professionnelle de Bonneuil-sur-Marne, ils reçoivent le marc de café de toute l’Ile-de-France: plusieurs tonnes chaque semaine. Il est ensuite mélangé à de la sciure de bois et au mycélium de Champignons pour être ensuite conditionné : soit en sacs pour la culture de pleurotes Monte Cristo destinés aux chefs étoilés de Paris (et depuis peu au grand public), soit dans les fameuses Boîtes à Champignons.

Agnès Laszczyk

Présidente de l’Association Le Nez au Vent à Marolles en Brie, à l’initiative du Pédibus

http://www.lenezauvent94.org/

« Les premières réunions ont commencé en mars 2009, nous avons lancé un questionnaire auprès des parents et identifié quatre trajets depuis regroupés en trois. Nous avons rapidement décidé de nous structurer en association pour gérer l’organisation » , se souvient Agnès Laszczyk, la présidente de l’Association le Nez au Vent qui pilote le Pédibus ou bus pédestre.

Qu’est-ce que le Pédibus ?

Chaque jour, des groupes d’enfants accompagnés de parents ou de bénévoles arpentent les 3 lignes actives de la ville : « Buzz l’éclair » , « Petits indiens » et « Super héros » . En favorisant le lien et la convivialité sur les trajets domicile-école, ce type de déplacement collectif sensibilise les enfants aux modes doux, à leur bénéfice sur la santé ainsi qu’à leur impact sur la diminution de la pollution.

Un parent chef de ligne se charge de coordonner l’organisation sur son trajet. Il faut deux accompagnateurs par trajet pour 12 enfants, un troisième si il y a plus d’élèves. Une vingtaine de jeunes retraités bénévoles complètent l’équipe, qui s’engagent en fonction de leurs possibilités, soit de manière ponctuelle, soit une journée par semaine.

« Nous sommes dans une démarche intergénérationnelle , insiste Agnès Laszczyk. Au-delà de l’aspect pratique de la conduite à l’école, le pedibus a un impact écologique, en évitant le recours à la voiture et en donnant aux enfants l’habitude de se déplacer à pied. Cela fait aussi revivre les rues et a un impact social. Le pedibus a par exemple permis d’intégrer des familles dont les mamans ne parlaient pas bien le Français. »

Association Approche

http://www.association-approche.com.fr/

__

__

Les liens

La page facebook des "Carnets de campagne"

Mes Carnets de Campagne

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.