Ces Carnets poursuivent une partie de leur route dans le département des Yvelines avec un collectif efficace qui tente de développer l’agriculture périurbaine dans la communauté d’agglomération de Saint Quentin en Yvelines, non sans mal parfois comme vous allez le comprendre.

Nous prendrons la direction du nord ensuite avec Sylvie le Calvez, directrice de publication du Magazine Village dont le numéro d’hiver traite du retour en force des estaminets à l’image d’un mouvement de fond en faveur de l’ouverture de bistrots de villages.

1er invité de ces Carnets, Philippe Tellier, porte-parole et animateur du collectif SQY'Pousse

Avant de joindre en duplex à Caen Sylvie le Calvez pour le dossier du magazine Village sur le retour des estaminets, je mentionne un appel lancé par le groupe SOS sous le nom de 1000 cafés. Le groupe SOS fait partie de ces quelques géants de l’entrepreneuriat social avec ses 550 établissements qui emploient 18 000 salariés. Or, en septembre dernier, le fondateur du groupe, Jean-Marc Borello, proposait aux élus des innombrables communes rurales de France (soit celles de moins de 3500 habitants) et pour beaucoup d’entre elles dépourvues de services de proximité, de candidater à la création d’un café sous forme d’espace de convivialité multi-services. Le choix de cet appel est conditionné par une réalité que nous avons déjà partagée ensemble, à savoir que 60% de ces communes à la campagne ne disposent plus de commerce alors que 8 habitants sur 10 aspirent à l’installation de ce type de café-service sur leur lieu de vie. 32 000 communes sont concernées et leurs élus sont donc sollicités pour déposer une candidature en ligne en répondant à un questionnaire. Pour certaines d’entre elles,  les bistrots sont en survie et il s’agit de les sauver de la disparition, pour d’autres c’est un appel à projet qui sera retenu, moyennant quoi le groupe accompagnera la création en facilitant l’accès à des locaux, en mutualisant les fournisseurs et en offrant des outils de gestion. 

Thèmes associés
(Ré)écouter Carnets de campagne
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.