Cette édition va nous partager entre une initiative de l’Oise, département en ligne de mire cette semaine avec le jeu des 1000 euros et Nantes siège de la SCIC « le début des haricots » en sachant que la fin est mauvais signe.

Là, au contraire, des producteurs, des consommateurs, des associations de la ville (recyclerie, associations de quartier, coursiers à vélo) se sont réunis pour rendre accessible au plus grand nombre une alimentation biologique et locale sur toute l’agglomération. 4 salariés et 61 associés animent cette coopérative dont son bar-restaurant-épicerie, « La Grande Barge ». Nous serons en relation tout à l’heure avec sa chef cuisinière, Elsa Baron. 

Mais tout d’abord direction Autrêches, aux confins de l’Oise et à deux pas de l’Aisne entre Compiègne et Soissons, avec Mathieu Karinthi, co-fondateur de l'Hermitage, tiers-lieu d'innovation rurale

Anne-Sophie nous a comblés d’informations sur le Beauvaisis. Merci à elle. On commence par l’association Corrélation basée à Buicourt qui colle à la petite commune de Gerberoy, classée parmi les plus beaux villages de France. Plus que de la découverte nature, Corrélation collectionne les ateliers pratiques sur les plantes sauvages, le compostage ou le jardin au naturel. Son site vous offre l’opportunité de télécharger des recettes sauvages et des fiches de jardinage et de compostage. On continue avec l’association des Litsées Citronnées. La litsée citronnée plus connue sous le nom de verveine exotique est utilisée en huile essentielle pour favoriser la détente. Les Litsées de Beauvais font partager des recettes de création de produits ménagers maison et de cosmétiques au naturel. L’association s’est récemment engagée auprès d’une autre structure d’entraide aux personnes atteintes d’un cancer (je réponds en même temps à un mauvais coucheur qui considère que nous faisons la promotion d’apprentis sorciers des plantes censées nous guérir des pires maladies. Mon brave, ce sont des compléments destinés à apporter du bien-être à des personnes qui subissent des thérapies lourdes). Enfin je termine par les Ateliers de la Bergerette, recyclerie de Beauvais qui participe à la professionnalisation du réemploi en France avec ses 13 équivalents temps plein. 

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.