Les Carnets reprennent leur route dans le département de la Dordogne. Cette édition va nous permettre de donner la parole à un bénéficiaire de la foncière Terre de Liens.

Terre de Liens collecte de l’épargne solidaire de particuliers et d’institutions  privées afin d’acheter des terres et des biens immobiliers qu’elle met  en location aux nouveaux candidats à l’activité agricole. Récemment Terre de Liens a signé l’achat d’une nouvelle ferme dans les Deux-Sèvres, ce  qui porte ses acquisitions à 200 fermes et espaces de culture en France.  

Aujourd’hui c’est un de ses récents  bénéficiaires, Adriem Kempf, paysan bio de la ferme la Courte Echelle, qui va témoigner.

Dans les métiers d’une agriculture raisonnée, il y a celui exercé par  Franck Grave, deuxième invité, à la tête de son entreprise de chevaux de trait, Les chevaux de bois

Comme j’ai récemment rappelé  que nous tenions compte des courriers de recherche d’activité et  d’emploi, de reprises d’entreprises ou de services et de coups de pouce,  nous avons reçu plusieurs messages. Donc voici une rubrique coup de  pouce et service qui fait suite à une partie de vos messages. Evelyne  est créatrice d’articles en cuir. Son atelier et sa boutique se situent à  Largentière, village médiéval du Sud Ardèche de 1900 habitants. Evelyne  prévoit de cesser son activité et de prendre sa retraite, elle met en  vente son fonds de commerce et garantit une activité saisonnière avec la  fréquentation touristique de la petite cité pour un loyer à bas coût.  Ce lieu conviendrait à une personne ou à un couple en reconversion  souhaitant vivre en milieu rural. Son contact enyleveverdier@yahoo.fr 

Autre proposition qui conviendrait à un professionnel ou à un couple en quête  de verdure et de campagne. Cette fois, c’est Geneviève qui nous a contactés. Installée dans un village historique du Nord Côte-d’Or, dans  le pays châtillonnais, elle souhaite céder sa pharmacie, la seule de l’ancien canton de ce bout de territoire inclus désormais dans le parc national des forêts. Cette officine pourrait convenir à un couple de  professionnels puisqu’elle est toute proche d’une nouvelle maison  médicale qui recherche elle-même un ou une kinésithérapeute. Le contact  avec Geneviève, future retraitée, est le suivant :  geneviève.mayeux@laposte.net

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.