Changement de cap cette semaine pour retourner en Occitanie et plus précisément dans le département de l’Ariège.

Ariège-Pyrénées faudrait-il dire puisque ce petit département partage  une bonne moitié sud de sa superficie avec la chaîne des Pyrénées, ce  qui explique sa très faible densité d’habitants et la taille modeste de ses principales villes administratives que sont Foix, Pamiers, ville  natale de Gabriel Fauré, et Saint-Girons. Petit par la taille, mais  grand par le cœur. Certes, la formule est un peu facile, mais vous  risquez d’être étonné, encore une fois, par la profusion d’initiatives qui germent entre le massif du Plantaurel et le pays du  Couserans. D’ailleurs si vous souhaitez vous tenir au courant de ce  grouillement d’agitateurs ou trices du territoire, je vous renvoie à la  lecture de l’Echo 09. Ce mensuel gratuit inventé il y a peu décline tout ce qui relève des alternatives modernes en  Ariège : acteurs économiques et associatifs, initiatives locales et  savoir-faire des pays, l’Echo 09 tiré à 25000 exemplaires est disponible  dans les principaux lieux publics du département ainsi que dans de nombreux commerces. 

Aujourd’hui  nous ouvrons cette édition par une démarche qui dépoussière totalement l’image que l’on peut avoir de la ruralité ariégeoise avec  l’Agence marketing Visionari. Oui  du marketing dans les carnets, dans  une vision justement nouvelle qui donne lieu à des événements baptisés  « Start-up week-ends » ou « la start-up est dans le pré ». En Ariège le prochain événement de ce type s’introduira dans  les lycées. Pierre Alzingre, à la genèse de ce dispositif, est notre  premier invité. 

Ensuite nous rejoindrons Sylvie le Calvez directrice de  publication du magazine village pour un prolongement des acteurs du rural à travers une série de portraits que le magazine  vient de publier

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.