Dernière incursion dans le département du Loir-et- Cher.

Une initiative qui répond au souci très actuel des moyens et des personnels que connaissent les Ehpad en France. Pour répondre à la question du mieux vieillir et de la possibilité de vieillir à la maison, le département a ouvert La Maison bleue à Blois, sorte de maison témoin pour tester les solutions, les aménagements et les équipements qui permettent de pallier la perte d'autonomie. La visite de cette maison est gratuite et accompagnée et elle permet de découvrir plus de 200 produits dédiés au maintien à domicile. A ce sujet, à titre de démarche complémentaire, l'association locale du mouvement Soliha (Solidaires pour l'habitat) a mis en place un bus équipé de ses solutions de maintien à domicile vers les communes rurale du Lot-et-Garonne. Ce dispositif au contact des habitants propose aux communes intéressées non seulement d'accueillir ce bus de l’autonomie, mais d'ouvrir des inscriptions aux ateliers de prévention prévus à chaque étape.

Les invités du jour

Et aussi : la Maison de la botanique de Boursay

Cette association née dans le village de Boursay, 200 habitants au dernier recensement, emploie trois salariés et offre de nombreuses voies pour retrouver des liens avec le monde végétal. La genèse de la maison remonte aux premières années 90 avec une opération de plantation de haies champêtres. En 1994, un premier chemin botanique était inauguré et la maison atelier ouvrait en 2000. Depuis cette date, la Maison de la botanique de Boursay propose tout au long de l'année des sorties et des ateliers, dont certains consacrés aux techniques du plessage. D'autres techniques sont transmises comme en mars, un stage de céramique, en avril sur les produits d'entretien au naturel ou en juin sur la fabrication et l'utilisation de la fibre végétale d'ortie. Enfin la Maison de la botanique organise un concours photo sur le thème de la "Nature obstinée".

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Carnets de campagne Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.