Jean Quilleret

Président de la SCIC Ferme d’Escoums

http://www.fermedescoums.fr/

Y29vcGVyYXRpdmVAZmVybWVkZWNvdW1zLmZy

I nstallé en fermage sur la commune de Nyer en 2009 avec 116 hectares de parcours et de prairies pour environ 40 vaches gasconnes, Guillaume Husson doit, pour pouvoir continuer son activité, investir dans un bâtiment d’élevage. Tout simplement parce que celui dont il dispose pour héberger son troupeau à la ferme d’Escoums est en train de s’effondrer car vétuste et, de surcroît, totalement inadapté au mode de production actuel.

Un investissement qui, compte tenu du faible revenu dont disposent les éleveurs de moyenne montagne, est impossible à réaliser sans mobilisation extérieure. Et surtout, comme l’explique cet agriculteur, sans complément de revenu : «Pour pérenniser cette activité sur un secteur aussi difficile que peut l’être l’élevage sur une zone en déprise, il faut trouver de la valeur ajoutée. Nous avons donc décidé de produire de l’électricité en équipant les futurs bâtiments de panneaux photovoltaïques. Une démarche qui s’inscrit dans un cadre agroenvironnemental en complément de notre production bio.»

Un investissement d’1,2 million d’euros

Un projet qui est en passe d’être financé par une Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), autrement dit par des particuliers ou des collectivités qui deviendraient propriétaires des bâtiments avec une rémunération prévisionnelle du capital et du compte-courant associé évalué par le porteur de projet entre 2.8 et 3.1%.

Pour Jean Quilleret président de la SCIC, le « combat » se joue à plusieurs niveaux :

  • Accompagner un élevage en bio

  • Produire de l’énergie renouvelable, premier pas vers la transition

  • Se réimpliquer dans l’économie locale

Lucien Pagès

Président de l’association des Ciné Rencontres de Prades et porteur du projet Images Pyrénéennes

http://www.cine-rencontres.org/

http://www.cine-rencontres.org/images-pyreneennes.html

https://www.facebook.com/Cin%C3%A9-Rencontres-382314551961477/

Créées en 1959 à Prades dans les Pyrénées-Orientales, avec René Clair et Pablo Casals comme présidents d'honneur, les Rencontres Cinématographiques Internationales changent de nom en 1995 pour devenir "Les Ciné-Rencontres de Prades ".

Rendez-vous d’été incontournable pour tous les passionnés de 7ème Art - des invités prestigieux sont venus à Prades : Marguerite Duras, Joseph Losey, Jean Rouch, Louis Malle, Bernardo Bertolucci ... - le festival propose chaque année des rétrospectives de réalisateurs, de comédiens, ou différentes thématiques. La programmation s'ouvre également au cinéma d'aujourd'hui et de demain en présentant des avant-premières, des courts et longs métrages, ainsi qu'une mise en avant de réalisateurs encore inconnus du grand public.

Prochaine édition du 15 au 23 juillet 2016

Depuis 2013, les ciné-rencontres développent Images Pyrénéennes : soutenir des films locaux et organiser des rencontres de cinéma de territoire à dimension pyrénéenne. Les deux premières éditions d’Images Pyrénéennes ont réuni plus de 1000 spectateurs à Prades, Font-Romeu et Vinça, autour de projections et débats.

Les 8, 9 et 10 avril, Salle la Catalane à ille sur Tet, 3ème éditions des Rencontres Images Pyrénéennes

articulées sur deux volets : le soutien à la réalisation et la diffusion.

Céret en transition

https://ceretentransition.wordpress.com/

Ma boîte verte

https://www.facebook.com/maboiteverte/?fref=ts

Les liens

La page facebook des "Carnets de campagne"

Mes Carnets de Campagne

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.