Journée exceptionnelle sur France Inter depuis ce matin par ce grand appel des solidarités.

Les Carnets s’y retrouvent pleinement dans ce grand Appel des Solidarités avec les innombrables exemples d’actions sociales et solidaires qui concourent à l’amélioration du vivre ensemble dans tous les territoires de l’hexagone. Cet appel nous donne l’occasion de présenter une des plus anciennes associations d’aide aux personnes démunies. Elle s’appelle les petits frères des Pauvres et elle conserve la mission qui a participé à sa création en 1946 : sortir les personnes âgées de la précarité et de l’isolement. La question est encore plus préoccupante aujourd’hui que les personnes âgées sont plus nombreuses, l’espérance de vie y contribue certes, mais ce prolongement de vie est également synonyme de dégradation de la santé de ces séniors du 4ème âge. A ce constat s’ajoutent souvent des conditions financières très limitées. L’association des petits frères des Pauvres avance avec ses délégations locales et ses milliers de bénévoles encadrés par quelques 570 salariés, des solutions que nous allons vous présenter avec notre invitée, Armelle de Guibert, déléguée générale des Petits Frères des Pauvres.

De village en village autour du Puy-en-Velay (43) : la Baraque à Frat'

Prémery (58) : les Petits Frères des Pauvres sont les fers de lance du programme Monalisa

Projet co-porté par les petits frères des Pauvres Nord Pas-de-Calais et la Fondation Bersabée, avec le concours de l'association France Alzheimer Oise, le réseau Aloïse et l'Association Monsieur Vincent à Beauvais, Oise (Picardie), en 2015 : colocation pour malades d'Alzheimer

Créé autour du camp de réfugiés avenue Wilson à Saint-Denis, le collectif Solidarité Migrants Wilsonintervient désormais autour du Centre "humanitaire" de la porte de la Chapelle et s'élargit aux Parisiens et autres citoyens du monde.

Les deux médecins de la Consultation gratuite à Rennes avec la Croix Rouge cherchent renfort de soignants : marie-fleury@laposte.net

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.