Certaines pratiques peuvent être contraignantes dans un milieu urbain, alors que les villes ont le même souci que les campagnes.

En l’occurrence aujourd’hui nous allons exposer le problème de la gestion des déchets organiques à Alfortville, siège de la société DM Compost. A tout problème une solution, et c’est là où intervient notre maître composteur invité des Carnets : Jérôme Sandier. 

Toutefois nous conservons une place aujourd’hui encore aux initiatives qui germent dans le département de la Gironde à commencer par une entreprise de menuiserie  qui recycle des articles surprenants et inattendus. Je vous laisse découvrir. Premier invité de ces Carnets, Alexandre Rose, ébéniste et président de la société Boîte à p'arts

Quoi de mieux que de préparer Noël en musique ? Nous le faisons en Gironde grâce aux Caprices de Marianne. Je devrais préciser aux caprices de Marianne Muglioni, fondatrice de cet organisme qui fait résonner la musique classique depuis 5 ans dans tous les lieux possibles et imaginables et vers tous les publics du département. Si l’équipe des Caprices de Marianne dénonce une certaine rigidité des programmes et des lieux de concerts, tels les auditoriums que fréquente un public autorisé, ce n’est pas pour proposer des prestations au rabais. L’association fait appel à son réseau de musiciens professionnels pour organiser du sur-mesure en fonction des lieux et du public. Plus ludique auprès des enfants et plus souple et plus animé auprès des néophytes. La recette proposée est généralement la participation d’un médiateur qui raconte l’histoire de l’œuvre interprétée sous forme de causeries musicales. L’intention n’est pas de « faire de la simple  vulgarisation, mais de s’inscrire dans une démarche d’éducation populaire ». Ces concerts conférences abordent le répertoire sous 3 thèmes : les époques du classique, musique classique et musique du monde, musique classique et musique de film. 

Une autre mention depuis Floirac en Gironde. En 2010 un collectif d’animateurs (trices) locaux œuvre à la création du premier tiers-lieu rural. De cette expérience, le collectif transformé en Coopérative des Tiers-Lieux apporte son expérience au profit de l’ouverture d’autres lieux de même type. Il en résulte un maillage impressionnant en Nouvelle Aquitaine avec près 200 tiers-lieux en activité. C’est un cas unique pour l’instant en France avec un tel essaimage. 

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.