Les carnets sont en majeure partie réalisés depuis le département de l’Oise. L’Oise, Beauvais et son aéroport qui fait grincer des dents les riverains par le décalage du couvre-feu qui autoriserait les avions à voler jusqu’à 1 heure du matin.

La plateforme de Beauvais qui accueille près de 4 millions de voyageurs envisage de s’étendre et de devenir une base d’une compagnie low-cost. Objectif 6 millions de voyageurs dans 4 ans et des dizaines d’emplois en sus selon les promoteurs. Les riverains plaident quant à eux pour leur sommeil et une réduction de l’impact environnemental. L’argent n’aime pas la nature, on le sait. 

Nous ouvrirons aujourd’hui une deuxième chronique solidaire avec Jean-Louis Laville, titulaire de la chaire d’économie sociale au CNAM. Bibliographie : Laville, J-L., 2019, Réinventer l’association. Contre la société du mépris, Desclée de Brouwer. Laville, J-L., Sainsaulieu, R. 2018,  L’association. Sociologie et économie, Fayard-Pluriel. Laville, J-L., Salmon, A. (dir.), 2015, Associations et action publique, Desclée de Brouwer. Riot-Sarcey, M., 2016, Le procès de la liberté. Une histoire souterraine du XIXe siècle en France, Albin Michel

Mais tout d’abord goûtons à l’art lyrique avec ArtemOise avec Catherine Dune, soprano, metteur en scène et cofondatrice d'ArtemOise

Arabofolies est le nom du festival qui tient jusqu’au 27 octobre à l’institut du monde arabe à Paris. Si je vous parle de ce festival musical, des arts et des idées, c’est parce qu’il organise ce vendredi un forum exceptionnels de 3 tables rondes consacrées aux initiatives écologiques dans le monde arabe. Dans des pays marqués par l’instabilité politique et le désir d’un développement économique prononcé, les urgences climatiques et écologiques peuvent passer au second plan. Pourtant là-bas comme ici, des populations civiles s’emploient à modifier le cours des choses : exemples avec l’ONG Nature Iraq, dont l’incroyable défi est de restaurer des écosystèmes dévastés par la guerre, la société Sunbox qui produit et installe des panneaux solaires à Gaza ou encore Up Fuse une marque égyptienne de mode écologique fondée par trois femmes. Comme il y a toujours des leçons à recevoir des autres et que les pays arabes ne sont pas épargnés par les questions écologiques actuelles, l’initiative de ce forum est la bienvenue. L’accès est libre durant tous les échanges qui se dérouleront vendredi de 14h30à 19h15. 

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.