Au programme : le tiers-lieu "Le Mazier" à Bourbon-l'Archambault, une toute nouvelle Biocoop qui a ouverte à Bellerive-sur-Allier, et un concours de nouvelles et de créations graphiques, avec la coopérative "Combrailles Durables" et l'association "Pré-textes".

Les interviews :

  • Stéphanie Cante et sa fourmillière connectée, après voir travaillé pendant des années dans de grandes institutions culturelles, elle a décidé de monter un tiers-lieu : "Le Mazier" à Bourbon-l'Archambault
  • Aurore Paquelin qui, après 10 ans de maintenance industrielle en tant qu'ingénieure, a décidé de vivre autrement. Résultat : elle gère un magasinBiocoop, récemment inauguré à Bellerive-sur-Allier

Un mariage entre une une SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) du sud de l’Allier totalement dédiée aux énergies renouvelables, Combrailles Durable et une association littéraire bourbonnaise, Pré-textes. L’union des deux a donné naissance à un concours bien particulier qui vient de démarrer sur le thème de l’arbre au futur. Ce concours repose sur deux supports : l’écriture en rédigeant une nouvelle et le graphisme pour illustrer le thème. Les nouvelles retenues seront publiées et le dessin choisi sera en couverture du recueil. La réunion des promoteurs de l’écriture et de l’édition avec ceux des énergies vertes part d’une conviction : la fiction alimente l’action et ce concours invite à se projeter dans les imaginaires « sur les nouvelles manières de vivre et de rêver ensemble en intégrant l’arbre et le respect de la nature ». Si l’aventure vous tente, vous avez deux entrées, soit http://combraillesdurables.org/ soit https://pre-textes.fr/. Le concours est ouvert jusqu’au 31 décembre, vous avez donc le temps d’affiner votre plume ou votre crayon. Un mot sur Combrailles Durables : elle compte 350 coopérateurs, elle conduit une vingtaine d’installations photovoltaïques, elle fait une veille sur les arbres fruitiers d’essences locales et sur les herbacées et crée des zones dites de résilience qui régénèrent la biodiversité et stockent du carbone.

L'équipe
(Ré)écouter Carnets de campagne
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.