Véronique Portaz Vacher

Présidente du Syndicat national des gardiens de refuge et gite d'étape

http://www.sngrge.fr/

La création du Syndicat national des gardiens de refuges et de gîtes d’étapes en 1974 a été le point de départ d’une reconnaissance professionnelle de ce métier, présentant des contraintes bien spécifiques, comme l’isolement, qui complique l’approvisionnement et la gestion de la clientèle.

Longtemps les gardiens sont restés dans l’ombre des guides et accompagnateurs. Ils sont maintenant à l’avant, “passeurs de montagne et de convivialité”. Pour cela, il faut qu’ils soient en pleine forme, donc que leurs conditions de vie et de travail soient bonnes.

Grâce à la technologie et à l’évolution de la société, les refuges, qui étaient les « chandelles » de la montagne, en sont devenus les « phares ».

Cela fait une quinzaine d’années que les premières formations professionnelles de gardien de refuge de montagne ont été lancées à l’initiative de quelques gardiens pionniers. L’université Toulouse Jean Jaurès a créé un diplôme universitaire de gardien de refuge de montagne il y a un peu plus de dix ans.

http://www.sngrge.fr/gardiens/la-formation.html

Chloé Faure

Co-fondatrice de l’association l’Alternateur, recyclerie du spectacle vivant qui a ouvert ses portes en septembre 2015 aux Echelles (73340)

http://www.lalternateur.com/

https://www.facebook.com/Lalternateur-1627777454122917/

L’association a été fondée en 2014 par Chloé et son oncle Denis Faure, intermittent du spectacle.

L’oncle et la nièce ont décidé de monter une recyclerie du spectacle vivant.

« Nous collectons, trions et stockons des matériaux et des parties de décors de théâtre qui ne servent plus », explique Chloé Faure.

« Nous stockons également tout un tas d’objets insolites. L’idée est de créer une “matériauthèque” et une “objethèque”. Ces matériaux et ces objets pourront être réutilisés pour construire de nouveaux décors de théâtre. Ils seront loués ou vendus à des prix équivalents à ceux pratiqués en ressourcerie. »

La vingtaine de bénévoles engagée dans l’aventure ne veut pas se contenter de monter une ressourcerie améliorée :

« Nous allons également mettre en place un atelier de construction de décor, avec des outils professionnels à disposition des gens, moyennant quelques euros de participation, détaille Chloé Faure. Nous voulons aussi créer un espace pédagogique, pour apprendre à ceux qui le souhaitent comment décaper du bois, faire une patine, etc. Nous allons enfin mettre en place un service de réparation de petit électroménager. »

Café Géo Chambéry-Annecy

http://cafe-geo.net/

https://www.facebook.com/cafesgeochamberyannecy

Une fois par mois, le mercredi à 18h au café Le Beaujolais de Chambéry ou à 18h30 la Librairie BD Fugue Café d’Annecy, venez découvrir la géographie autour d’une tasse ou d’un verre.

Les liens

La page facebook des "Carnets de campagne"

Mes Carnets de Campagne

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.