Nous ouvrons un volet à part ce mercredi à l’occasion de la parution d’un dossier consacré au renouveau des campagnes dans le dernier numéro du magazine Ça m’intéresse.

A cette occasion nous allons faire un état des lieux de la ruralité en pleine effervescence par endroits avec son lot de nouveaux habitants qui pour certains se lancent des activités de groupe dans un esprit de partage et de solidarité. Illustration tout à l’heure avec la coopérative du Champ Commun à Augan dans le Morbihan que nous avions visitée par le passé. 

Les invités de ces Carnets sont Frédéric Karpyta, chef du service économie au magazine "Ça M'intéresse" pour le dossier à lire dans le numéro de mars "Si la campagne, ça vous gagne" et Mathieu Bostyn co-fondateur de la coopérative du Champ Commun à Augan.

Dans les nouvelles donnes de travail et de vie, le principe des tiers-lieux continue à se propager au point de nous laisser sans voix et surtout sans comptage possible. Néanmoins une analyse réalisée en 2018 pointait 1800 tiers-lieux en France. A priori la barre des 2000 a été franchie depuis cette date. Reste que ces lieux en ville ou à la campagne, permettent de produire en groupe, d’apprendre à moindre coût, de faire par soi-même ou de lancer des projets à plusieurs au bénéfice du lien social. A Paris l’agence Sinny&Ooko dispense depuis 2017 une formation « responsable de tiers-lieu culturel » de 40 heures. Il s’agit d’une école des Tiers-lieux qui s’appuie sur 25 années d’expérience de l’agence en ingénierie culturelle. La formation comporte plusieurs volets à commencer par la définition d’un projet de tiers-lieu culturel, la détection des atouts et des contraintes, l’obtention des fondamentaux de gestion d’un tel espace et la conception de sa programmation. Les pré-requis pour bénéficier de ces sessions de formation sont minimes. On peut venir avec une ébauche de projet et un descriptif du lieu ou territoire dans lequel il pourrait s’inscrire. Une nouvelle session vient de démarrer, mais la prochaine est fixée du 23 au  27 mars. Ces formations peuvent être financées par votre entreprise au titre de votre compte personnel de formation ou par Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi. Les formations se déroulent dans les locaux de l’agence à Paris et à Pantin.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.