Luc Monnet

Horloger indépendant à Saint-Léger-de-Peyre

http://artsmecaniques.com

Après obtention du Diplôme de Métiers d'Arts en 2001, Luc Monnet, originaire du Doubs, a travaillé dans différentes grandes manufactures en Suisse pendant 9 ans, entrecoupés de voyages de plusieurs mois. Le dernier voyage (Route de la soie à Vélo de la France en Chine http://selleaventure.blogspot.fr/ ) a duré un an, voyage où il rencontrera une personne lui décrivant la Lozère comme un petit paradis.

De retour en France son amie a trouvé un emploi d’ergothérapeute vers Marvejols. Il a décidé de la suivre et de monter son propre atelier de fabrication d'horlogerie artisanal.

« J'y forme autant que possible des jeunes étudiants. Je fabrique des composants, des prototypes ou des montres mécaniques à la main (savoir presque disparu en France et peu répandu en Suisse).

Entre 2014 et 2015, j'ai participé au Concours "Un des Meilleurs Ouvriers de France". J'ai conçu et fabriqué une montre de poche qui m'a demandé 1000 heures de travail. J'ai reçu le titre à la Sorbonne cette année. »

Un jeune horloger ardéchois a fait le choix de ne pas aller travailler en Suisse (comme le font la quasi totalité des jeunes diplômés) mais de pratiquer son métier en France. Il l'a rejoint en début d'année.

« Nous allons prochainement rejoindre un atelier de Co-working avec architectes, graphistes. Nous allons par la même occasion tenter de nous monter en SCOP »

Projet d'une montre mécanique en Open Source. Tout le monde (étudiants, horlogers indépendants, amateurs d'horlogerie, etc...) pourra s'approprier ou modifier les plans afin de fabriquer de façon artisanale cette montre mécanique originale.

Fabrique de toute sorte d'objets mécaniques

« Je cherche de plus en plus à développer une démarche artistique et poétique par la mécanique d'art. J'essaie au maximum de fabriquer ces objets à partir de récupération de pièces défectueuses (demandées dans les poubelles des industriels) pour donner une seconde vie à cette matière qui part à la destruction. »

David Naulin

cofondateur avec Cyrille Souche de l’association « Ma coop La vie au vert » à Pied de Borne (48)

https://www.facebook.com/pages/Ma-Coop-La-Vie-au-Vert/515261028532421

http://www.savoirfaireco.eu/fr/professionnel/cyrille-souche-et-david-naulin-co-fondateurs-de-ma-coop-la-vie-au-vert

Le projet a été initié par Cyrille Souche et David Naulin, tous deux animateurs du site CDurable.info depuis 2005 (http://cdurable.info et https://www.facebook.com/Cdurableinfo-100018846088/?ref=hl).Rejoint par une équipe de trentenaires néo ruraux. Il a fallu convaincre les élus locaux pour lancer cette activité sous forme associative. Le projet a été lancé grâce aux habitants qui ont prêtés à l'association le montant nécessaire à l'ouverture du magasin en complément d'un prêt à taux 0 de l'Airdie.

La commune de Pied de Borne est située en Lozère au carrefour de l'Ardèche et du Gard dans les Cévennes. 200 habitants répartis dans une dizaine de hameaux dans les gorges du Chassezac

Terres de Vie, la Région Languedoc et le Conseil Général de Lozère ont permis via un projet Leader l'investissement dans un camion équipé pour les livraisons et les marchés.

L'épicerie propose des produits locaux, régionaux et bios. Aujourd'hui 70% du référencement est bio.

Aujourd'hui près de 200 adhérents sur le territoire font vivre le projet qui est en pleine mutation. : Transformation de l'association en SCOP ou SCIC en 2016. Inspiration tirée du Park Slope Food Coop à New-York, le plus grand supermarché coopératif et participatif américain. L'aménagement du magasin a été ainsi réalisé avec les habitants et artisans locaux.

L'atelier boulangerie sera repensé pour devenir un atelier coopératif utilisé par des artisans locaux déjà présents sur le territoire. Un atelier de transformation (séchage des fruits et légumes, des plantes, élaboration de sorbets et de biscuits ...) en lien avec les producteurs locaux, les habitants et les associations pour valoriser les productions de la vallée (les vergers n'étant plus toujours entretenus alors que la commune était considéré comme le verger de la Lozère il y a 50 ans) et créer de l'emploi local et renforcer l'économie locale.

Association Quoi d'9

http://lozere.fr/les-jardins-partages-de-quoi-de-9.html

quoi.de.9@wanadoo.fr

Avec l’aide du Conseil général de la Lozère, l’association Quoi de 9 développe des activités qui permettent de mettre les personnes en lien les unes avec les autres, de s’épanouir et de transmettre les savoirs-faire. Le public accueilli à Quoi de 9 vient de plusieurs horizons géographiques et/ou sociaux.

Association QUOI DE 9, 31 avenue Jean Monestier, 48400 Florac

Les liens

La page facebook des "Carnets de campagne"

Mes Carnets de Campagne

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Carnets de campagne Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.