Nous continuons notre traversée des Pyrénées-Atlantiques.

Nous  allons consacrer une partie de cette édition  à la montagne.  Principale illustration du rôle de la montagne dans la vie de tous,  l’association la Maison de la Montagne née en 2000 à Pau a toujours  souhaité faire de la montagne, comme l’écrit Cécile, correspondante des Carnets, un outil de construction de l’individu,  de l’insertion sociale et professionnelle par la pratique sportive et  par des chantiers de restauration. L’autre grande mission de cette  maison est de promouvoir la culture montagnarde par des rencontres,  festivals ou expositions et aussi d’encourager une  économie très solidaire. A force de mettre en relations tous les  acteurs de la montagne, une cité des Pyrénées a été inaugurée en 2013,  lieu unique en France de par sa médiathèque exceptionnelle entièrement  tournée vers la montagne. 

Plus récemment la maison a encore innové par le projet Montagne Douce au profit d’activités  économiques et culturelles ou touristiques durables. Emilie de Bailliencourt est à cette occasion notre première invitée. 

Et puis un  drôle de nom pour cette association qui vient d’inaugurer une plate-forme de réemploi de mobilier professionnel : AIMA. Sigrid  Dumaz, sa présidente, nous expliquera les origines de ce nom dans la  seconde partie de ce carnet.

Association Récup et toc de l'art, Lahonce.

Recyclerie Sportive Pays Basque, sud des Landes : Hangar du sport

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.