Deuxième journée dans le département de l'Ille-et-Vilaine, en Bretagne. Nous sommes à Guignen, petite commune proche de Lohéac puis nous ferons halte à Rennes.

Halte à Guignen puis à Rennes

Josic et Françoise animent une ferme-auberge depuis 28 ans. Gérée en polyculture élevage bio sur 58 hectares, elle fait partie du réseau accueil et nos correspondants ont mis en placeune vente en ligne des produits bio avec d'autres producteurs sous le nom de "Le goût d'ici". Après ces nombreuses années d'activité, passionnées et passionnantes, Josic et Françoise souhaitent passer le relais à des repreneurs qui auraient l'énergie de continuer à faire vivre ce beau lieu. Il s'agit entre autre d'une ancienne seigneurie construite à la fin du XIIIe siècle. Le domaine est alimenté en énergie verte, géothermique et photovoltaïque. Elle se situe dans une petite commune, Guignen, proche de Lohéac, au sud de Rennes. 

Nos invités sont Gino Verrelli, voisin italien installé à Rennes et père d'un enfant autiste. Gino et Agnès ont décidé faute de bonnes prises en charge de créer leur association Mathi avec à la clé une invention peu banale. Notre second dossier est sportif car il nous unit avec l'hebdomadaire La Vie, autour de l'association "Fête le mur" initiée par Yannick Noah. 

La semaine prochaine nous aurons le plaisir d'inviter Dominique Marmier, président de la fédération Familles Rurales. Cette confédération d'associations familiales compte près de 200 000 familles adhérentes. Une des associations du réseau dans le département s'est inspirée d'une expérience réussie et originale. En effet, 3 amis ouvraient en 2016, dans une ancienne école publique, un Fab'Lab intégralement rural. Nous sommes à Amanlis dans la communauté de communes du pays de la Roche aux fées. Ce premier fab lab ruralen Bretagne était résolument tourné vers l'enfance et la jeunesse. La volonté de toucher encore plus de jeunes dans un territoire à l'écart des villes à poussé les créateurs du fab lab à en faire une version itinérante. Un camion rempli d'imprimantes 3D et de machines-outils sillonne les routes secondaires vers les collèges et les espaces jeunes. La fédération départementale a soutenu la création de ce qui s'appelle maintenant le Fam'lab. il prouve comme le font remarquer nos confrères de Ouest France que des loisirs numériques et en itinérance représentent en milieu rural un combat d'avant-garde. 

En +

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Carnets de campagne Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.