Dans les Pyrénées Orientales, nous allons faire une première halte à Prades. Une première car il y en aura d’autres cette semaine.

Cette petite commune fait en effet beaucoup parler d’elle par les multiples  initiatives qui l’animent, à commencer aujourd’hui avec les Ciné-Rencontres de Prades, un festival créé en 1955 et toujours en piste. 

Et une nouveauté toute récente à Perpignan : la cantine associative et  solidaire portée par le MIAM Collectif.

Le  département a lancé une concertation avec les habitants sous forme de participation citoyenne. Sous le titre de « Imagine les  Pyrénées-Orientales », le département a mobilisé les citoyens, les élus  et les techniciens autour d’un plan d’investissement de  30 engagements  En préparation de ce programme 2500 personnes ont participé aux 11 rencontres qui ont permis de recueillir plus de 550  propositions. Cela va du souhait de proposer une cuisine locale dans les  écoles à la réduction de la place de l’automobile en ville en passant  par le développement des relations intergénérationnelles. Les 30 engagements retenus s’orientent autour de 4 enjeux : impulser un  développement économique durable, offrir aux jeunes des moyens de  réussite professionnelle, gagner une fierté à vivre dans ce territoire  (donner plus de sens à l’appellation pays catalan) et construire un modèle d’aménagement responsable (cela concerne autant  un urbanisme écocitoyen que les mobilités douces). La phase suivante de  ce programme consiste en une série d’ateliers proposés aux habitants à  partir du 4 février, date du premier atelier consacré, justement aux mobilités. Il se déroulera salle du Canigou, rue Bretonneau à 18h30 à Perpignan. D’ici-là chaque personne concernée peut dialoguer sur la plateforme citoyenne mise en ligne.

Thèmes associés
(Ré)écouter Carnets de campagne
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.