Au programme : la société "Viandes Locales" qui cherche à ouvrir un abattoir local et pour la bientraitance animale, une maison d'hôtes originale avec des animaux de la ferme et des représentations théâtrales, et les pâtes locales "Coeur de Creuse", et une page Facebook" La Creuse n’est pas le trou du cul du monde" !

La Creuse... elle continue d'être charriée par un lot de préjugés. Pour répondre à ce déficit d’image positive, un groupe public sur Facebook a pris le nom de "La Creuse n’est pas le trou du cul du monde". A chacun, chacune de publier ce qui fait la richesse de ce territoire : cuisine, patrimoine, histoire, environnement. Ce groupe compte déjà 13 200 membres soit 1 habitant sur 10. Rien que ça.

Les interviews :

  • Guillaume Betton, éleveur et directeur de la société "Viandes Locales", à Bourganeuf, qui cherche à développer un abattoir local, et innovant pour la bientraitance animale
  • Jéhan Leprêtre, co-gérant d'un gîte culturel, "Les Soleils", qui propose des représentations théâtrales mais aussi une proximité avec des animaux de la ferme, ânes, oies... à Mérinchal

Si l’agriculture prime dans la Creuse, elle s’adapte aussi aux besoins de proximité des consommateurs que nous sommes avec les produits dans nos assiettes. En 2018, six éleveurs du département ont réfléchi à une diversification de leur activité afin d’améliorer leur fin de mois et de répondre à cet élan d’une consommation saine et locale. Ainsi sont nées les pâtes "Cœur de Creuse" dont la vente a démarré au début de cet été. Un atelier de fabrication a été créé à Guéret à partir d’un blé 100% creusois. L’objectif était pour cette première année de commercialiser 7 tonnes et demi de pâtes. L’engouement est tel que les 7,5 tonnes ont été vendues au mois de juin. Une personne a été embauchée à l’atelier pour répondre à cette envolée inespérée. Mieux la petite commune de Saint-Sulpice le Guérétois dans l’agglo de Guéret a mis ces pâtes au menu de la cantine scolaire afin de compléter un service de restauration 100% local. 

L'équipe
(Ré)écouter Carnets de campagne
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.