Nouvelle journée aveyronnaise pour les Carnets, installés pour quelques semaines en Occitanie.

L'Aveyron, terre natale d'un cinéaste documentariste, auteur d'un diptyque tourné avec les habitants de son village de Goutrens, en 1947 pour Farrebique, le premier volet, et Biquefarre, le second volet, 28 ans plus tard : Georges Rouquier. Ce travail de documentaire fiction, qui a inspiré les plus grands cinéastes américains, fait l'objet d'un musée à Goutrens : l'Espace Georges Rouquier, qui consacre une majeure partie de ses installations à l’œuvre de l'enfant du pays, et une autre partie à des expositions temporaires dédiées aux liens entre cinéma et ruralité.

C'est aussi dans l'Aveyron, dans le village de Caplongue, qu'est né un réseau de relocalisation de la production paysanne et de la consommation : les Loco-motivés sont des habitants, des associations, des points relais, des agriculteurs - bios ou pas, des professionnels du circuit court et des chefs d'entreprises de SARL SCOP. 

Les invitées du jour : Sophie Pillods pour le projet "Oreilles en Balade", soit une nouvelle offre touristique du territoire du Ségala par des parcours sonores réalisés avec les habitants. Et Mathilde Scheuer, animatrice de l'association Pour la santé de la Terre et du Vivant à Bozoul.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
(ré)écouter Carnets de campagne Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.