Nous terminons cette semaine en Haute-Vienne par un coup de pouce à l'un de nos correspondants.

Il  s’appelle Philippe. Adi Philippe. Lorrain d’origine établi au VIGEN, à quelques kilomètres au sud de Limoges, Philippe a créé sa chèvrerie sur un domaine de 13 hectares en 2014 en commençant par  l’aménagement d’une grange sur deux niveaux puis l’installation d’une race en voie de disparition, comme par hasard, de chèvres lorraines (on en comptait en 2006 plus qu’une soixantaine réparties dans deux élevages). Elles sont une cinquantaine à brouter  dans les pâturages de notre correspondant qui pratique la mono-traite, utilise  phytothérapie et homéopathie en traitement de son petit cheptel et vend  ses fromages en circuits courts. Le coup pouce modeste demandé par Philippe devrait lui permettre de nourrir ses chèvres au bon lait de vache. Merci pour lui.

Nous concluons cette semaine par l’ouverture d’un indispensable dispensaire pour offrir un accès aux soins aux personnes, nombreuses hélas, qui renoncent à  consulter pour des raisons financières. Le dispensaire Saint-Martial de Limoges, c’est son nom, est le résultat d’une chaîne de solidarité  dont Alain Bourion, délégué départemental de l'Ordre de Malte, est un des maillons.

A lire en complément l’article qui lui est consacré dans les pages numériques de La Vie

Ensuite nous  accueillerons Sylvie Ligny, co-fondatrice de Fabrique de jardin, société d’édition qui publie chaque trimestre un  excellent mook (entre livre et magazine) : le Garden Lab

Projet de ceinture maraîchère à Limoges

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.