Encore un bel exemple de solidarité en ouverture de cette édition relayé en janvier dernier par les confrères journalistes : un boulanger de Besançon entamait une grève de la faim pour éviter à son jeune apprenti guinéen d’être expulsé.

Le coup de force a donné gain de cause à Stéphane Ravacley, premier invité, et depuis cette date un collectif national, du nom de Patrons Solidaires, a été créé. 

Un événement a lieu cette semaine au château d’Amboise grâce à l’association Charpentiers sans Frontières qui restaure la charpente de la chapelle Saint-Hubert qui abrite le tombeau de Léonard de Vinci. Explications avec François Calame, fondateur de cette association internationale.

Je ne sais pas si les journées européennes du patrimoine qui se dérouleront samedi et dimanche ont réveillé à la même date les initiatives culturelles, alternatives ou écologiques, mais je suis impressionné par la foultitude de propositions. Je mentionne aujourd’hui la proposition envoyée par Nicolas, auteur d’une manifestation originale baptisée La Marche du Rêve qu’il a lancée en 2020. Lui aussi réagit à la situation sanitaire qui a « mis à mal le spectacle vivant en lui retirant ses espaces de jeux, mais cela nous a permis de prendre conscience que cet espace n’est qu’une question de Sens. Alors, nous prenons le vent comme espace de jeu, sur les places de villages, sur les abords des fontaines, dans des lieux atypiques, rien ne nous empêche de conter, de slamer, de danser et de poétiser ». Cet argumentaire dit l’essentiel (terme choisi à propos) pour comprendre les intentions de cette « itinérance culturelle » si particulière. Ainsi les artistes de toute discipline vont prendre la route du 18 septembre au 3 octobre sur une partie des Cévennes de Lasalle à Besseges. Je découvre par ce courrier de Nicolas, un des protagonistes du programme aux côtés de la compagnie Nomad’ y Conte, c’est la bulle au plafond, association née dans le Puy-de-Dôme et qui prône un esprit de veillées autour d’un repas à partager. C’est ainsi que l’association a inventé le concept de specto’soupe. La marche du rêve à partir de samedi ouvrira un parcours de 149 kilomètres répartis en 19 jours de marche et autant d’étapes animées par 9 artistes. 

L'équipe
Thèmes associés