invité : Alan Gilbert, chef d'orchestre, directeur musical du New York Philharmonic Pas de temps à perdre pour Alan Gilbert. Entouré des musiciens de l’Orchestre Philharmonique de New York, dont il est le patron depuis septembre 2009, le chef fait une halte parisienne, les 1er et 2 février 2010 à la Salle Pleyel. Inutile de dire que ces concerts s’annoncent d’emblée comme l’un des événements de la saison symphonique dans la capitale. Si les mélomanes français connaissent bien les qualités de la phalange new-yorkaise – l’une des toutes meilleures outre-Atlantique, aux côtés de Philadelphie, Chicago, Boston et Cleveland –, ils ne savent presque rien, ou presque, d’Alan Gilbert, qui vient de succéder à Lorin Maazel. Cet Américain de quarante-deux ans, né à New York, d’un père américain et d’une mère japonaise, tous deux musiciens a commencé la musique par des études de violon et d’alto au Curtis Institut de Philadelphie et à la Juilliard School de New York. Il a fait ses débuts de chef d’orchestre en étant assistant à l’Opéra de Sante Fe, poste qui fut rapidement suivis par une nomination de chef principal de l’Orchestre Philharmonique Royal de Stockholm, de 2000 à 2008. Un parcours sans faute qui laisse augurer du meilleur pour les cinq années de son mandat de directeur musical de l’Orchestre philharmonique de New York. Son goût pour la musique de son temps le conduit à glisser subtilement des partitions nouvelles parmi les oeuvres du grand répertoire, dont l’Orchestre Philharmonique de New York s’est fait le champion.

invité(s)

au disque et au micro : Alan Gilbert, chef d'orchestre, directeur musical du NYP

En 2009, le chef américain Alan Gilbert entame sa première année de son contrat de cinq ans en tant que directeur musical du New York Philharmonic et laisse l’Orchestre Philharmonique Royal de Stockholm après huit années en tant que chef principal et conseiller artistique. Il a effectué de nombreuses tournées à travers le monde avec son orchestre suédois et s’est produit notamment au Carnegie Hall ainsi qu’à l’Assemblée générale des Nations-Unies. Alan Gilbert est né à New York et a étudié à Harvard, au Curtis Institute ainsi qu’à la Juilliard School. Il se produit régulièrement à la tête des meilleurs orchestres du monde et a été acclamé pour ses interprétations tant du répertoire classique que contemporain. Depuis la saison 2004-2005, il est chef invité principal de l’Orchestre Symphonique NDR de Hambourg. Alan Gilbert est également chef accompli à l’opéra et a été le premier directeur artistique du Sante Fe Opera### programmation musicale

Tzigane (extrait)

de Maurice Ravel édition: DEUTSCHE GRAMMOPHON 445 880-2 (cb 0 28944 58802 6)parution: p 1995### 2ème Etude d'Exécution Transcendante

de Franz Liszt édition: DEUTSCHE GRAMMOPHON 00289 477 8437 (coffret "111" 6 CD ref 00289 477 8168 GB 6 - cb 0 28947 78168 4)parution: Hambourg, VI/2008### 5ème symphonie : Valse - Allegro moderato

de Piotr Ilyitch Tchaïkovski édition: DEUTSCHE GRAMMOPHON 00289 477 8437 (coffret "111" 6 CD ref 00289 477 8168 GB 6 - cb 0 28947 78168 4)parution: Vienne, XI/1960### 4ème symphonie : Finale - Allegro ma non troppo (extrait)

de Ludwig van Beethoven édition: HORS COMMERCE - Philharmonic-Symphony Society of New Yorkparution: New York, 2008### Sonate pour violon et piano : Allegro moderato

de César Franck édition: DEUTSCHE GRAMMOPHON 445 880-2 (cb 0 28944 58802 6)parution: p 1995### 3ème symphon

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.