"Je me rappelle combien mon frère, petit garçon, vibrait à l'écoute de certains morceaux joués par sa soeur à peine plus grande, combien son exaltation fraternelle m'encourageait... Nous aurons la joie de nous retrouver au Perreux-sur-Marne, quelques décennies plus tard, dans un vagabondage libre autour de la mer de notre Bretagne natale, à la recherche du temps perdu de l'enfance, à bord du "beau navire" de nos mémoires".

Anne Queffélec.

Anne et Yann Queffélec
Anne et Yann Queffélec © Radio France / Anne Audigier

Anne et Yann Queffélec participent mercredi, le 9 novembre à 20h30 aux 3èmes Rencontres Musicales et Littéraires en Bords de Marne, "Notes d'automne" (le lien au bas de cette page).

Anne Queffélec participera aussi à La Folle Nuit Mirare, Salle Gaveau à Paris, samedi 26 et dimanche 27 novembre.

Parmi les récentes parutions de Yann Queffélec :

Les sables du Jubaland (Plon)

Zou vient de voler une chaîne d'or au cou d'un Blanc tombé sur le port. Une aubaine, alors qu'il n'a pas le premier des cinq cents dollars réclamés par le Belge, un trafiquant humain, pour les passer en bateau, Dalia et lui.

Ils sont adolescents, miséreux, désoeuvrés. Ils rêvent d'Europe, un rêve dangereux et secret. Ils vivent en communauté sur une plage du Jubaland, au sud de la Somalie. Les uns regardent les grands navires avec l'espoir de s'en emparer. Les autres se verraient bien dans la milice ou la mafia. Zou et Dalia sont décidés à filer en douce. Ils n'ont plus rien à perdre...

réédition en poche : Le piano de ma mère (L'Archipel - Archi Poche)

Anne et Yann Quefelec avec Frédéric Lodéon
Anne et Yann Quefelec avec Frédéric Lodéon © Radio France / Anne Audigier

programmation musicale :

Franz Liszt : 4ème Etude d'après Paganini

Anne Queffélec, piano

ERATO - WARNER (d'un coffret 100 CD - cb 0 825646 990887)

titre du coffret : La Discothèque Idéale Classique

Frédéric Chopin : Fantaisie-Impromptu (1834)

Anne Queffélec, piano

MIRARE MIR 096 (cb 3 760127 220961)

Villefavard, XI/2009. p c 2010

titre du CD : Chopin - De l'Enfance à la Plénitude

Domenico Scarlatti : Sonate en sol Majeur, Longo 286

Anne Queffélec, piano

ERATO 5050466-6988-2-7

Joseph Haydn : 11ème concerto pour clavier : Rondo all'Ungherese

Anne Queffélec, piano

Orchestre de Chambre de Lausanne

direction : Armin Jordan

ERATO 2292-45675-2

Ludwig van Beethoven : La Lettre à Elise

Anne Queffélec, piano

MIRARE MIR 9972 (cb 3 760020 170721)

Nantes, X/2004

titre du CD : Anne Queffélec - Beethoven - Lettre à Elise

Alfredo Catalani : La Wally : "Ebben ne andro lontano"

Angela Gheorghiu, soprano (Wally)

EMI CLASSICS 50999 6 31509 2 6

titre du CD : Angela Gheorghiu - Homage to Maria Callas

Erik Satie : 1ère Gymnopédie - Lent et douloureux

Anne Queffélec, piano

VIRGIN CLASSICS 0846 363296 2 8

les biographies

Anne Queffélec
Anne Queffélec © Mirare / Vincent Garnier

Anne Queffélec figure parmi les pianistes les plus aimés de sa génération. Fille et sœur d’écrivains, passionnée elle-même de littérature, c’est vers la musique qu’elle se tourne dès son plus jeune âge.

Après des études au conservatoire de Paris, Anne Queffélec reçoit à Vienne l’enseignement de Badura-Skoda, Demus et surtout d’Alfred Brendel. Les succès remportés dans les concours internationaux de Munich (premier prix à l’unanimité en 1968) et Leeds (prix en 1969) ne tardent pas à faire d’elle une soliste en vue invitée à travers le monde.

Plébiscitée en Europe, au Japon, Hong-Kong, Canada, Etats-Unis… Les plus grandes formations orchestrales l’invitent – London Symphony, London Philharmonic, Philharmonia Orchestra, BBC Symphony, Academy of St. Martin in the Fields, Tonhalle de Zurich, Orchestre de chambre de Pologne, de Lausanne, Tokyo NHK Orchestra, Ensemble Kanazawa, Hong-Kong Philharmonic, Orchestres National de France et Philharmonique de Radio France, Strasbourg, Lille, Philharmonie de Prague, Kremerata Baltica… sous la direction de chefs tels que Boulez, Gardiner, Jordan, Zinman, Conlon, Langrée, Belohlavek, Skrowacewsky, Casadesus, Lombard, Guschlbauer, Zecchi, Foster, Holliger, Janowski.

Nommée « Meilleure interprète de l’année » aux Victoires de la Musique 1990, la personnalité de cette artiste rayonne sur le monde musical. Invitée à plusieurs reprises aux « Proms » de Londres, festivals de Bath, Swansea, King’s Lynn, Cheltenham, Händel-Festspiele Göttingen, elle est aussi régulièrement à l’affiche des festivals français tels que La Chaise Dieu, Festival de la Vézère, Radio France Montpellier, Strasbourg, Besançon, Bordeaux, Dijon, La Grange de Meslay, La Folle Journée de Nantes, La Roque d’Anthéron où elle a donné entre autres l’intégrale des sonates de Mozart au cours de six concerts diffusés en direct sur France Musique confirmant son affinité passionnée avec l’univers mozartien. Elle a pris part à l’enregistrement de la bande sonore du film « Amadeus » sous la direction de Neville Marriner.

A la scène comme au disque, Anne Queffélec cultive un répertoire éclectique comme en témoigne son importante discographie : elle a consacré plus d’une trentaine d’enregistrements à Scarlatti, Schubert, Liszt, Chopin, Bach, Debussy, Fauré, Mendelssohn, Satie, l’œuvre intégrale de Ravel et Dutilleux, Mozart, Beethoven, Haendel gravés respectivement chez Erato, Virgin Classics, Mirare. Son disque « Contemplation » consacré à Bach paru en 2009 pour le label Mirare a conquis la presse et le public. À l’occasion du Bicentenaire de la naissance de Chopin en 2010 est paru son enregistrement « De l’enfance à la plénitude » consacré à ce compositeur, toujours pour le label Mirare.

Yann Queffélec
Yann Queffélec © Radio France / Anne Audigier

Yann Queffélec est un écrivain français né à Paris le 4 septembre 1949.

Il est le fils de l'écrivain breton Henri Queffélec et le frère de la pianiste Anne Queffélec ; il a été marié à la pianiste Brigitte Engerer, avec qui il a eu une fille.

Bien qu'il vive encore à Paris, il a gardé de fortes attaches en Bretagne notamment à l’Aber-Ildut.

Amoureux de la mer et de sa Bretagne il fut stagiaire dès 1962 puis moniteur à la célèbre école de voile Jeunesse et Marine et il a pu naviguer avec Éric Tabarly. « École de la mer, Jeunesse et Marine est aussi l’école de la liberté maîtrisée, donc l’école de soi. Qu’apprend-on, sans même y penser ? À se voir moins petit, à se vouloir moins frimeur. À conjurer la tendance naturelle à méjuger autrui comme à se méjuger. » C'est avec ces mots qu'il préfaça le livre sur Jeunesse et Marine "Jeunesse et Marine, Ecole de Mer, Ecole de Vie"[2]. Il évoque d'ailleurs cette école de voile - école de mer à laquelle il fut très attaché dans la biographie qu'il a consacrée à Eric Tabarly[3].

Il entame sa carrière d'écrivain en éditant à 32 ans une biographie de Béla Bartók. Quatre ans plus tard, il reçoit le prix Goncourt pour son roman Les noces barbares . Il est l'auteur de nombreux romans et d'un recueil de poèmes. Il y décrit des personnages passionnés en mal d'amour. Il écrit aussi des paroles de chansons, notamment pour Pierre Bachelet.

En 1998, il anime sur internet la création d'un roman interactif Trente jours à tuer .

Yann Queffélec a été chroniqueur pour l'émission de France 2 : Pourquoi les manchots n'ont-ils pas froid aux pieds ?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Anne Queffélec is one of the best-loved pianists of her generation. The daughter and sister of writers, and a lover of literature herself, she was drawn to music at a very early age.

After studying at the Paris Conservatoire, Anne Queffélec moved to Vienna as the pupil of Badura-Skoda, Demus and, first and foremost, Alfred Brendel.

The successes she scored in the international competitions in Munich (where she was unanimously warded first prize in 1968) and Leeds (the 1969 prize) rapidly turned her into a prominent soloist with invitations worldwide. She thus performed in the major concert halls of Europe, Japan, Hong Kong, Canada, the United States and other countries. The world’s most famous orchestras invited her as their guest – the London Symphony, the London Philharmonic, the Philharmonia Orchestra, the BBC Symphony, the Academy of St. Martin in the Fields, the Zurich Tonhalle, the Polish Chamber Orchestra, the Lausanne Chamber Orchestra, the Tokyo NHK Orchestra, the Hong Kong Philharmonic, the French National, Radio France, Strasbourg and Lille philharmonic orchestras, the Prague Philharmonia, the Kremerata Baltica and others under the baton of conductors of the calibre of Boulez, Gardiner, Jordan, Zinman, Conlon, Langrée, Belohlavek, Skrowacewsky, Casadesus, Lombard, Guschlbauer, Zecchi, Foster, Holliger, Janovsky, Goebel, Jarvi.

Voted “Best Performer of the Year” in 1990 by the prestigious French award “Victoires de la Musique”, she is an artist whose presence is felt throughout the musical world. A frequent guest at the London Proms and the Bath, Swansea, King’s Lynn and Cheltenham festivals, she is also a regular performer at French festivals such as Strasbourg, Besançon, Bordeaux, Dijon, La Grange de Meslay, La Folle Journée in Nantes and La Roque d’Anthéron, where she played the complete Mozart sonatas in a series of six concerts relayed live on France Musique in 2003, confirming her passionate affinity with the world of Mozart. She took part in the recording, conducted by Neville Marriner, of the soundtrack for the film Amadeus .

Both on stage and on record, Anne Queffélec cultivates a wide-ranging repertoire, as is borne out by the large number of records she has made: she has devoted over 30 recordings to Scarlatti, Schubert, Liszt, Chopin, Bach, Haydn, Debussy, Fauré, Mendelssohn, Satie, the complete works of Ravel and Dutilleux, Mozart, Beethoven and Handel published by, respectively, Erato, Virgin Classics and Mirare. Her recent Bach recording “Contemplation” was a great success with both press and public. In 2010 appeared her CD dedicated to Chopin for the label Mirare distribution Harmonia Mundi.

“Anne Queffélec: The Discovery of a Soul” Münchener Zeitung

Les liens

Notes d'automne Rencontres Musicales et Littéraires en Bords de MarneLe Perreux-sur-Marne

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.