"Au coeur de l'orchestre" de Christian Merlin
"Au coeur de l'orchestre" de Christian Merlin © Fayard / Sempé

L’orchestre, comment ça marche ? Quels sont les rouages de cette étrange communauté humaine et musicale ? On la perçoit comme une masse indifférenciée, sous le nom d’Orchestre Philharmonique de Berlin ou d’Orchestre de Paris… Mais on oublie trop souvent qu’il s’agit d’une réunion d’individualités.

Qui se soumet pendant ses études à l’excellence et à la compétition pour finalement fondre son talent dans un groupe ? Comment s’organise cette communauté fortement structurée et hiérarchisée : solistes et musiciens du rang, cordes et vents, c’est une vraie micro-société. Avec en point culminant le rapport au chef d’orchestre : rapport de pouvoir ou de confiance ? Si un chef peut se montrer despotique, un orchestre peut facilement dévorer un chef tout cru. Il peut être le paradis ou l’enfer. Ses membres sont des êtres humains, avec leurs forces, leurs travers, leurs diversités, mais lorsqu’ils communient pour le même objectif, l’orchestre devient la plus magique des inventions.

De longtemps passionné par l’orchestre, son répertoire et la communauté humaine qu’il représente, Christian Merlin éclaire les us et coutumes, les servitudes et les grandeurs de cette institution avec une empathie communicative, fondée sur une documentation internationale et une longue familiarité admirative avec les musiciens.

programmation musicale :

Nikolai Rimski-Korsakov : Schéhérazade : Le récit du prince Kalender (extrait)

Chicago Symphony Orchestra - Sidney harth, violon solo

direction : Fritz Reiner

RCA VICTOR LIVING STEREO 09026 68168 2 (cb 0 9026-68168-2 8)

  1. p 1996

Maurice Ravel : Ma Mère l'Oye : Les entretiens de la Belle et de la Bête (extrait)

Berliner Philharmoniker

direction : Pierre Boulez

DEUTSCHE GRAMMOPHON 439 859-2 (cb 0 28943 98592 5) p 1994

Wolfgang Amadeus Mozart : Quatuor en ré Majeur pour flûte et cordes : Rondeau

Emmanuel Pahud, flûte; Christoph Poppen, violon; Hariolf Schlichtig, alto;

Jean-Guihen Queyras, violoncelle

EMI CLASSICS 7243 5 56829 2 5. p c 1999

Anton Bruckner : 4ème symphonie, "Romantique" : Scherzo (extrait)

Wienner Philharmoniker

direction : Wilhelm Furtwängler

DEUTSCHE GRAMMOPHON 445 415-2 (cb 0 28944 54152 6)

Stuttgart, 22/X/1951. p 1979

Ludwig van Beethoven : 5ème symphonie : Allegro (extrait)

Berliner Philharmoniker

direction : Herbert von Karajan

DEUTSCHE GRAMMOPHON 474 603-2 (cb 0 28947 46032 9) p 1963 p 2003

Richard Strauss : Don Quichotte (extrait)

Paul Tortelier, violoncelle; Giusto Cappone, alto

Berliner Philharmoniker

direction : Rudolf Kempe

TESTAMENT SBT 1249 (cb 7 49677 12492 2) p 1960 p c 2003

Wolfgang Amadeus Mozart / arrgt François Leleux : Don Giovanni : "Là ci darem la mano"

François Leleux, hautbois et direction; Jeremy Findlay, violoncelle solo

Camerata Salzburg

SONY CLASSICAL 88697365482 (cb 8 86973 65482 8) p c 2008

Wolfgang Amadeus Mozart : Requiem : Tuba mirum. Liber scriptus. Quid sum miser

Hjordis Thébault, soprano; Gemma Coma-Alabert, mezzo-soprano;

Simon Edwards, ténor; Alain Buet, basse

Kantorei Saarlouis - Joachim Fontaine, chef de choeur

La Grande Ecurie et la Chambre du Roy - Julien Lucchi, trombone solo

direction : Jean-Claude Malgoire

K 617 K 617180 (cb 3 383510 001802)

Sarrebourg, 13/XI/2005. p 2005

Henry Purcell : King Arthur : Air du Génie du Froid "What power art thou"

Christopher Purves, basse

Le Concert d'Astrée

direction : Emmanuelle Haïm

VIRGIN CLASSICS 50999 956503 2 6 (2 CD ref 50999 956502 2 7) p 2012

Christian Merlin
Christian Merlin © collection privée de l'Auteur / collection privée de l'Auteur

Né en 1964, Christian Merlin est critique musical au Figaro depuis 2000. il collabore aussi aux revues L'Avant-ScèneOpéra et Diapason , et participe à de nombreuses émissions sur France Musique. Auteur de livres de vulgarisation (Wagner mode d’emploi , Strauss mode d’emploi ) ainsi que d’ouvrages universitaires (Le Temps dans la dramaturgie wagnérienne ), il est également maître de conférences à l’Université de Lille, où il enseigne les études germaniques et la musicologie.

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.