[scald=15157:sdl_editor_representation]invité : Jean-Philippe Collard, pianiste. Ses prochains concerts auront lieu Salle Colonne à Paris; au programme : "La sonate de Liszt... et toutes les musiques que j’aime. Chef-d’oeuvre de la musique romantique pour piano, la Sonate en si mineur de Franz Liszt se prête de manière exemplaire à l’art de l’interprétation. Véritable voyage dans l’espace musical, de forme unique et d’inspiration multiple, elle est tout à la fois le joyau et le défi de l’instrument-piano. C’est pourquoi je l’ai placée au coeur de chacun des 21 récitals que je donnerai à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle Salle Colonne à Paris. Autour de la sonate de Liszt, je jouerai chaque soir des oeuvres que j’aime et que je chéris depuis toujours. Les univers de la musique romantique auront une place de choix (Liszt, Chopin, Rachmaninov…), tout comme les trésors de la musique française (Debussy, Ravel, Fauré...) sans oublier les fondamentaux de la littérature pour piano (Bach, Mozart, Beethoven...) et les rives de la musique de nos jours (Dutilleux, Messiaen…) Pour dresser ce large panorama pianistique, j’ai souhaité renouer avec une atmosphère à la fois intime et conviviale. D’une durée de 60 à 70 minutes sans entracte, ces récitals seront l’occasion – rêvée depuis longtemps – d’instants privilégiés où, autour du piano, la transmission de ces chefs d’oeuvres révèlera les reflets et les facettes de leur authentique beauté. La Salle Colonne, aujourd’hui entièrement restaurée et dédiée corps et âme à la musique, autorise cette nouvelle aspiration à une communication resserrée entre l’artiste et son public." A cette occasion, EMI Classics a reédité la Sonate de Liszt enregistrée par Jean-Philippe Collard. du 5 avril au 11 mai, 21 concerts Salle Colonne 94, boulevard Auguste Blanqui 75013 Paris Métro Glacière, bus 21 RENSEIGNEMENTS / RESERVATIONS : 01 42 33 72 89### invité(s)

au disque et au micro : Jean-Philippe Collard, pianiste

Le 27 janvier 1948, à n'en pas douter, la fée musique rôdait aux alentours du berceau de Jean-Philippe Collard : élevé dans une maisonnée nombreuse et mélomane, le petit champenois a tôt fait de tomber sous le charme du rituel magique de la musique de chambre en famille. Si bien qu'à l'âge de 10 ans, il quitte sa région natale pour gagner la capitale, sans prendre la mesure de ce qui l'attend : le Conservatoire national supérieur de Paris, la ronde des concours internationaux, huit années d'études sous la férule éclairée et exigeante de Pierre Sancan, avant d'être projeté sur le devant de la scène internationale... Le pianiste français n'est néanmoins pas de ceux qui brandissent leurs titres et leurs protecteurs comme gages de leur talent : à peine fait-il allusion à la belle amitié qui l'a lié à Horowitz, en ces années cruciales où se forge la maturité artistique. Du Maître, il tient le secret du chant profond et soutenu, qui fait de lui un ### programmation musicale

2ème Trio avec piano : Allegro moderato (extrait)

de Franz Schubert édition: EMI CLASSICS 0946 3 65298 2 0 (2 CD ref 0946 3 65295 2 3)parution: p 1982 c 2006### 1ère des 3 Romances opus 28 - Très marqué

de Robert Schumann édition: EMI CLASSICS 50999 6 09050 2 4 (d'un coffret 6 CD ref 50999 6 09047 2 0)parution: compil p c 2010### 5ème Valse, en la bémol Majeur

de Frédéric Chopin édition: EMI CLASSICS 50999 607831 2 7parution: Paris, 26,28//II/1985 c 2010### Concerto en sol : Allegramente (extrait)

de Maurice Ravel édition: EMI CLASSICS CDM 4 78977 2 (cb 7 24347 89772 6)parution: p 1979 c 1986### 1er concerto pour piano : Vivace (extrait)

de Sergei Rachmaninov édition: EMI CLASSICS 7243 5 86135 2 0 (d'un coffret 5 CD ref 7243 5 86134 2 1)parution: p 1972 compil p c 2004### Trio pour clarinette, alto et piano, "Les Quilles" : Allegrett### liens

Jean-Philippe Collard sur Facebook

La Salle Colonne

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.