Diables au paradis
Diables au paradis ©

Tuer un membre de la Camorra n'est pas chose à prendre à la légère. Surtout si c'est votre premier meurtre. Il faut méthode, discrétion et opiniâtreté. Et savoir mettre "la botta n'facciaé, la balle dans la tête, pour s'assurer du décès. Et il faut aussi un peu de bon sens : l'assassin d'un jour devient vite le cadavre de demain. Aux manettes de cette chronique, Christophe Imbert et Franck Cognard. Avec la voix de Laetitia Gayet.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.