Terre de sable et terre de vent, le Sahara est avant tout une terre fragile, au carrefour de différents pays. L'historien Michel Pierre explique à Elodie Font pour "Chacun sa route" les enjeux géopolitiques, environnementaux et climatiques de cette étendue vivante et mouvante. Le Sahara, c'est bien dix fois la France !

Le Sahara
Le Sahara © Getty / Joe Regan

Historien de formation, Michel Pierre est spécialiste de l’histoire pénale et de l’histoire coloniale. Durant les années 1980, il devient directeur littéraire des éditions Casterman tout en exerçant une fonction de maître de conférence à l’Institut d’études politiques de Paris. 

D’Alger à Florence, il occupe des postes administratifs dans le domaine culturel : il collabore ainsi avec l’Ambassade de France dans la capitale algérienne (1988-92 / 2000-2005) et contribue à la réouverture de son lycée international. Son retour en France coïncide avec la direction du département « Archéologie et recherche en sciences sociales » du ministère des Affaires étrangères.

Auteur prolixe, l’historien a rédigé de nombreux ouvrages qui questionnent entre autres le colonialisme (L’exposition coloniale, éd. Complexe, 1991 et réédition en 2011) mais aussi le bagne avec Le temps des bagnes (éd. Tallandier, 2017), Le Dernier Exil. Histoire des bagnes et des forçats (éd. Gallimard, 1989 et multiples rééditions). Mais c’est surtout ici son livre Sahara, le grand récit qui nous interpelle.

Michel Pierre répond à nos questions dont :

Mais qu'est-ce que le Sahara ?

Pour les un.e.s il fait environ 10 fois la France, pour les autres prêt de 9 millions de mètres carrés ou encore s'étend de l'Atlantique à la mer Rouge (car oui le Sahara côtoie de vastes espaces d'eau). Outre une géographie, le Sahara est également une histoire dense et intense. 

S'il est traversé par différents climats, il l'est aussi par différents régimes politiques en fonction des pays et une démographie en forte hausse : par exemple Nouakchott en Mauritanie ne comptait que 500 habitant.e.s à sa création pour 200 000 envisagés. Toutefois on dénombre actuellement le million de résident.e.s.

Exode, pollution, inégalités se concentrent de ce fait dans cette partie du monde. 

Les enjeux environnementaux du Sahara : quel avenir pour le Sahara ?

Désert vert il y a des millions d'années, le Sahara est désormais un désert jaune et aride. La nature se déploie donc de manière fragile, d'autant plus qu'elle est malmenée par les activités humaines. 

On recense dès lors la disparition des lions et des autruches ou encore la présence très résiduelles des crocodiles en Mauritanie et au Tchad. 

Certains Etats prennent des mesures de conservation à l'instar de l'Algérie tandis que d'autres montrent plus de difficultés à gérer la préservation de la faune en raison des conflits géopolitiques qui traversent déjà leur pays...

Les énergies du Sahara sont par ailleurs exploitées en fonction des tissus urbains adjacents : le sable est certes puisé de manière relative pour la construction de bâtiments, mais on note également de récentes ruées vers l'or et l'uranium. Récemment, le projet "Desertec" a vu de nouveau le jour pour utiliser la puissance photovoltaïque.

Retrouvez la chronique de

  • Aliziz Claquin de "La Croix" : Les ravages du paludisme

Pour participer

Réagissez, commentez et posez vos questions sur les réseaux sociaux, la page Facebook de l'émission, Twitter, et au 01 45 24 7000, nos invités répondent en direct à vos interrogations.  
►►► Envoyez-nous via les réseaux sociaux et par mail vos questions et vos réactions.

Les invités
Programmation musicale
  • Lee Fields & The Expressions
    Lee Fields & The ExpressionsThinking about you2020
  • PHILIPPE KATERINE & ANGELEDuo (radio edit)2020
Les références
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.