Quelles sont les interactions entre le cerveau et le genre ? Le cerveau aurait-il un sexe ? Les études neurobiologiques peuvent-elles réduire le sexisme ? Quel rôle pour la plasticité cérébrale ? Au micro d'Elodie Font pour "Chacun sa route", la neurobiologiste Catherine Vidal nous explique tout avec enthousiasme !

Cerveau et genre
Cerveau et genre © Getty / Westend61

Le cerveau dans tous ses états !

Catherine Vidal est neurobiologiste, directrice de recherche honoraire à l’Institut Pasteur de Paris. Ses recherches portent sur les mécanismes fondamentaux du fonctionnement du cerveau en lien avec les maladies neuro-dégénératives. Elle est co-fondatrice du réseau international de recherches sur le cerveau et le genre "NeuroGenderings". 

Elle travaille actuellement au sein du Comité d'Ethique de l'Inserm et co-dirige le groupe "Genre et Recherches en Santé".

Catherine Vidal se consacre également à la vulgarisation du savoir scientifique à travers des publications, des conférences et des interventions dans les médias. Son intérêt porte sur les enjeux éthiques des neurosciences, le déterminisme en biologie, les inégalités de santé entre les femmes et les hommes.

Elle est membre de ONU Femmes France, de l'Association "Femmes et Sciences" et est co-directrice de la collection "Egale à Egal" aux éditions Belin. 

Elle a été promue Officière de la Légion d'Honneur en 2019.

Les études neurobiologiques sur les sexes et les genres

Cela lui tient à coeur : la vulgarisation et l'accès pour tou.te.s aux cultures scientifiques. Et à la question "le cerveau a-t-il un sexe", Catherine Vidal ne tranche pas. 

Car cet organe contrôle certes les fonctions associées à la reproduction sexuée mais aussi les fonctions cognitives qui sont identiques pour les individus de sexe féminin et masculin. Ensuite, il y a cette pression sociale et culturelle qui confèrent certaines inégalités.

Enfin la plasticité cérébrale intervient qui réorganise les capacités cognitives et modifie le rapport au genre. 

Les recherches en neurobiologie accompagnées d'un travail de vulgarisation et d'un croisement avec d'autres disciplines (anthropologie, sociologie, etc.) pourraient favoriser la réduction des discriminations de genre et de sexe en infirmant les théories liées à la nature. 

Chronique 

Valère Corréard, directeur du média spécialisé sur la transition écologique ID (L’Info Durable) : Mode éthique et striatum

Les invités
  • Catherine VidalNeurobiologiste, Directrice de Recherche à l’Institut Pasteur.
Programmation musicale
  • VOYOU
    VOYOUCarnaval2020
  • SELAH SUEYou (radio edit)2020
Les références
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.