Chacun sa route passe le message à ses auditeur.rice.s : Suzane va vous emmener sur le chemin des tournées musicales au Japon et en Chine avec une véritable prise de conscience écologique et environnementale. Celle qui a été fraîchement récompensée de la Victoire de la révélation scène nous embarque…

Suzane
Suzane © Radio France / José Cañavate Comellas

Avec son dernier titre « Quatre coins du globe », Suzane nous fait voyager aux quatre coins de l’ordinateur, des photographies luxuriantes sur les sites de réservations Airbnb à Google Maps. Car le voyage, ces derniers temps, a surtout été synonyme de voyage virtuel et numérique… Alors comment voir l’Andalousie et les Bahamas ?

Le voyage dans le sang et dans le rythme

De son vrai nom Océane Colom, la chanteuse Suzane parcourt dès le début de sa carrière l’Asie au cours de ses tournées. La musique devient alors un langage universel qui dépasse les clivages linguistiques et permet de rassembler les individus.

Elle découvre ainsi durant ses périples différentes cultures qui l’interpellent, comme différents tissus urbains avec un amer constat : l’air est saturé de pollution, avec une visibilité parfois réduite qui gâche de magnifiques panoramas…

En France, son omniprésence dans les festivals en 2019 manifeste son goût pour la scène et le partage avec son public qui la suit assidûment sur Twitter ou encore Instagram

Celle qui est née en 1990 dans le Vaucluse a par ailleurs démontré son engouement pour la danse dès son 5 ans puis pour le chant à 14 ans. Son premier album « Toï Toï » qui est sorti en janvier 2020 met en évidence ses thèmes de prédilection, reflets des engagements de sa génération : féminisme, homosexualité, réseaux sociaux, environnement.

A 17 ans, c’était une période toute floue, j’ai l’impression de naître aujourd'hui seulement la veille de mes 30 ans : ça a été un long voyage

Un étendard des luttes pour l’écologie

Avec son titre phare « Il est où le SAV ? », Suzane donne le ton de sa trajectoire impliquée. Réparons la planète et repensons les usages que nous en faisons. D’ailleurs le clip vidéo aurait dû être tourné sur le 7e continent constitué de déchets mais en raison d’une interdiction de tournage, l’équipe s’est tournée vers une décharge au Sénégal. Qu’à cela ne tienne, les amoncellements de déchets sont déjà suffisamment éloquents !

Une chanson critique, voire un manifeste rythmé qui plaide pour la prise de conscience et de responsabilité. Car Suzane pointe du doigt le réchauffement climatique, les smogs, les problèmes de santé relatifs à la pollution. Bref, elle s’engage en musique et en paroles.

Suzane sera en concert le 14 août au Festival Le Mas à Puget sur Argens et le 28 août au Festival Attrap'sons à Chatelaudren-plouagat

La lecture de Suzane

T'as voulu voir Vierzon, et on a vu Vierzon  

T'as voulu voir Vesoul, et on a vu Vesoul   

T'as voulu voir Honfleur, et on a vu Honfleur   

T'as voulu voir Hambourg, et on a vu Hambourg   

J'ai voulu voir Anvers, on a revu Hambourg   

J'ai voulu voir ta sœur, et on a vu ta mère   

Comme toujours

Jacques Brel - Vesoul

La programmation musicale

ALTIN GUN / Goca Dunya

ASAF AVIDAN / Lost Horse

SUZANE / Plus vite que ça

Les invités
Programmation musicale
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.