Chacun sa route part en voyage en Amérique latine avec Jan Kounen et ses expériences extrasensorielles. Le réalisateur déjanté de Dobermann ou encore 99 francs (avec Jean Dujardin) a rencontré les indigènes Shipibo-konibo d'Amazonie péruvienne il y a tout juste vingt ans. Cette rencontre a changé sa vie.

Jan Kounen
Jan Kounen © Getty / Eric Fougere/VIP Images/Corbis

Jan Kounen a beaucoup voyagé pour trouver l'inspiration: du Mexique à l'Amazonie en passant par l'Inde et le Japon. Mais il a surtout exploré d'autres univers sensoriels par le biais de pratiques chamaniques et plantes médicales. Un voyage à l'autre bout de soi-même? 

D'un monde à l'autre

Motivé par la curiosité, Jan Kounen se rend en Amérique latine en 1999 pour découvrir les remèdes traditionnelles avec des propriétés psychotropes et hallucinogène. C'est le début d'une passion qui ne le lâchera jamais.  

Ses rencontres avec les guérisseurs indiens lui font découvrir l'ayahuaska, un mélange de plantes interdit en France mais considéré comme un cérémonial indigène sacré au Pérou. Ses expériences extrasensorielles seront l'inspiration principale du film Blueberry, l'expérience secrète (2004) et le documentaire D'autres mondes (2004) . 

Imaginez que votre corps est un petit chien tenu en laisse par votre esprit. Quand vous prenez ces plantes, ce même corps devient un tigre gigantesque. Vous devez lâcher la laisse doucement. Le corps prend de l'espace et il faut accepter de se lâcher. 

Projeté dans un territoire totalement inattendu, inconnu, dans un univers magique en action, Jan Kounen commence sa quête et trouve un équilibre intérieur. Ses voyages physiques et sensoriels deviennent ainsi une routine fondamentale pour son travail cinématographique.

J'y vais systématiquement avant et après un film pour m'inspirer et me nettoyer.

La découverte du peuple Shipibo-konibo d'Amazonie péruvienne, réputé pour ses pratiques de guérison chamanique puissantes et ses phénomènes visionnaires, ont bouleversé la vie de Jan Kounen et son regard sur les Indigènes. Jusqu'à remettre en question le passage entre la vie et la mort? 

La sortie du prochain film de Jan Kounen, Mon Cousin, est prévue pour septembre 2020.

La lecture de Jan Kounen

Voyager c’est quitter sa zone de confort,

Ne plus s’acharner à prévoir

Ne plus se déplacer en territoire connu.

Voyager c’est accepter de relâcher le contrôle que l’on croit avoir sur son existence 

et lâcher prise, bien fort, même si ce n’est qu’un instant furtif

pour se retrouver nu, face au mystère

se laissant gagner, humble et joyeux 

par des pensées nouvelles et des sentiments inédits.

Jan Kounen (2020)

Le conseil de Jan Kounen

"Il faut sortir de sa zone de confort, être à l'aise partout, sinon elle devient vite une prison." 

Programmation musicale 

  • AYO - I'm in love
  • LUDO PIN - La fin du monde
  • SOUAD MASSI - Raoui

Appel à témoignages : cartes postales sonores 

Chacun sa route est à la recherche de témoignages de gens qui ont vécu un voyage particulier, une fugue, un faux départ, une évasion. Envoyez-nous vos récits ou vos idées à l'adresse: elodie.font@radiofrance.com

Réagissez, commentez et posez vos questions sur l'application de France Inter ou sur Twitter.

Les invités
  • Jan KounenRéalisateur, producteur et scénariste français
L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.