Christine Gonzalez nous fait entrer dans la chambre d'adolescence de la chanteuse Sheila. 1961, Porte d'Italie à Paris. Sur ses murs, des posters de Johnny Halliday ; sur le lit, des peluches. A la radio, elle écoute « Salut les copains », sans se douter qu'un an plus tard, elle deviendra elle aussi, l'idole.

La chanteuse Sheila tenant son lionceau dans ses bras
La chanteuse Sheila tenant son lionceau dans ses bras © Getty / REPORTERS ASSOCIES/Gamma-Rapho

Nous voici au seuil de la porte de la chambre d'ado de Sheila, elle qui chantait « J'ai bientôt 17 ans, un cœur tout neuf et des yeux d'ange ». Un couplet de L'école est finie, chanson qui nous est restée tant de fois dans la tête, tout comme Vous les copains, Bang bang, Les Rois mages et tant d'autres succès. 

Avec ses 85 millions d'albums vendus dans le monde, Sheila a été l'idole des jeunes - mais qui étaient ses idoles à elle, lorsqu'elle avait 16 ans ? 

De quelle vie rêvait-elle? Quels étaient ses rêves, ses aspirations ?

Sheila :

"Je vais vous dévoiler un grand secret : le doute c'est ce qui vous fait arrêter et c'est ce qui vous tue. Le jour où vous doutez, c'est mort. Il ne faut jamais avoir de doutes, il faut croire en soi, parce que les autres se chargent de vous filer des doutes."

Un CD/DVD live vient de sortir, Sheila et H-TAAG au Casino de Paris. Elle sera en concert le 28 décembre prochain à la Salle Pleyel à Paris.

Programmation musicale

  • Paul Anka, "Diana"
  • Sheila, "On a juste l'âge"
  • Soko, "Diabolo menthe"
  • Françoise Hardy, "Train spécial"
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.