Le 3 juin 1950 pour la première fois des hommes atteignaient le sommet de l’Annapurna, un des plus hauts sommets de monde.

Maurice Herzog, chef de cette expédition en parle comme d’une deuxième naissance. Jacques Vendroux s’aventure aujourd’hui sur les crêtes Népalaises marquantes à bien des regards.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.