Serges Blanco
Serges Blanco © Radio France / Wikimedia

« Le rugby est le seul sport dans lequel les hommes se rencontrent, dans les autres sports ils se croisent » (Lucien Mias – ancien international)

Rugbyman, né en 1958 au Venezuela, il est resté toute sa vie fidèle à un seul club ; le Biarritz Olympique. Il fut aussi un des fier et solide capitaine de l’équipe de France au court de ses 92 sélections. Aujourd’hui Jacques Vendroux s’attaque à Serge Blanco , un homme de poigne et de principes.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.