Dernière diffusion
Diffusions précédentes
La grande série radiophonique de l’été 2015, diffusée sur les quatre Radios francophones publiques , rend hommage à l’auteur-compositeur et interprète Robert Charlebois. Les auditeurs de France, de Belgique, de Suisse et du Canada pourront ...

La grande série radiophonique de l’été 2015, diffusée sur les quatre Radios francophones publiques , rend hommage à l’auteur-compositeur et interprète Robert Charlebois. Les auditeurs de France, de Belgique, de Suisse et du Canada pourront embarquer sur les ailes de CHARLEBOIS, PAR-DELÀ LINDBERG, un vol de neuf heures consacré à l’artiste long courrier, avec comme agent de bord, l’actrice Anne Dorval (qu’on a pu voir dans le film Mommy de Xavier Dolan). Un documentaire éclaté pour apprendre ou se souvenir que l’enfant terrible de la chanson québécoise est plus qu’une simple étoile filante. Francis Legault, qui avait réalisé à l’été 2012 la série Barbara en noir et blanc, désire bien évidemment faire plaisir aux nostalgiques, mais avant tout dit-il, "je souhaite qu'une autre génération d'auditeurs découvre l'importance qu'a eu Robert Charlebois dans le paysage social, politique et culturel du Québec et qu'on réalise que le chanteur de Lindberg demeure un modèle de liberté d'expression et un exemple pour tout artiste qui désire durer dans le temps".

Robert Charlebois
Robert Charlebois © Sipa

Robert Charlebois est une figure incontournable de la chanson francophone. De Wikipédia au Petit Robert, tous s'entendent pour dire que c'est un géant. Alain Bashung a dit de Charlebois qu'il avait "introduit l'ironie dans la chanson québécoise, sur des airs de rock, de blues et de country". Parce que le célèbre chanteur frisé a non seulement été le premier à faire résonner le rock en français, mais qu'en plus il l'a fait à un moment charnière de l'histoire du Québec. À la fin des années 60, La Belle Province s'éveille à peine. Elle cherche à se défaire des carcans religieux et politiques. La musique de Charlebois prend des allures de tornade hallucinogène, comme si Mick Jagger avait chanté non pas sur les barricades de mai 68, mais bien sur les remparts de la Bastille en 1789. Encore aujourd'hui, Charlebois demeure pour plusieurs jeunes revendicateurs, un visage emblématique et il est fréquent d'entendre dans les radios étudiantes la voix de Robert chanter les immortelles paroles de l'indépendantiste Pierre Bourgault : "Entre deux joints tu pourrais faire quelque chose, entre deux joints tu pourrais te grouiller le cul!" Robert Charlebois n'est pas la "saveur du mois". Depuis 50 ans, il est l’un des plus flamboyants ambassadeurs du Québec à l'étranger. Son talent de raconteur et sa grande générosité lui ont permis de visiter tous les plateaux de télé en Europe. Avec des paroles comme "Je reviendrai à Montréal dans un grand Boeing bleu de mer, J'ai besoin de revoir l'hiver et ses aurores boréales" ou "Cartier, Cartier, Ô Jacques Cartier si 't'avais navigué à l'envers de l'hiver, du côté de l'été, aujourd'hui on aurait toute la rue Sherbrooke bordée de cocotiers", il a su traduire l'essence de son pays et n'a jamais eu peur ou honte de faire entendre son accent à l'ensemble de la francophonie.

Charlebois_livre
Charlebois_livre ©
CHARLEBOIS, PAR-DELÀ LINDBERG met en lumière divers aspects de la personnalité, de la carrière et de l’œuvre de Robert Charlebois. De l’époque des boîtes à chansons à aujourd’hui, de l’enfant terrible qui fait vibrer l’Osstidcho et trembler l’Olympia au créateur serein des dernières années, de nombreuses personnalités évoquent les sources d’inspiration et les chemins de la création empruntés au fil des ans. [> Découvrez le livre numérique _**Charlebois, par-delà Lindberg**_ ](https://itunes.apple.com/ca/book/charlebois-par-dela-lindberg/id1004775004?mt=11)