L’enfance

L’enfance de Robert Charlebois a tout de l’ American way of life . Il naît à Montréal le 25 juin 1944. La guerre se termine mais le Québec demeure plongé dans la Grande Noirceur imposée par le gouvernement de Maurice Duplessis . Il grandit en banlieue et conserve un souvenir amer du pensionnat où on l’envoie à l’âge de 9 ans. Ses cours de piano deviennent une échappatoire et au clavier, le petit Robert a l’impression de s’évader de la prison des «bonnes sœurs». Comme tous les adolescents nord-américains de cette époque, Charlebois se passionne pour Elvis. Vers l’âge de 16 ans, il découvre les Brel , Brassens ,Ferré , Leclerc … Il compose sa première chanson La Boulée et commence à fréquenter les boîtes à chansons de Montréal.

►►► Retrouvez l'univers de Robert Charlebois

►►► Retrouvez le site des Radios Francophones Publiques

(ré)écouter Charlebois, par-delà Lindberg Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.