La folle jeunesse

Lindberg, pochette 1968
Lindberg, pochette 1968 © Gamma - Fnac Music

Au début des années 60,le Québec s’éveille enfin. Les Québécois souhaitent se libérer de la chape de plomb que fait peser sur eux le clergé et le patronat anglais. Robert a 19 ans lorsqu’il annonce à ses parents qu’il abandonne le cours classique et s’inscrit à l’École nationale de théâtre à Montréal.

Il y fait les rencontres marquantes de Louise Forestier , de sa copine Mouffe et d’un professeur excentrique, Marcel Sabourin . Parallèlement à ses cours, il enregistre ses premiers albums. En 67, il fait un voyage initiatique en Californie. Sur la côte ouest américaine, le mouvement hippie bat son plein et Robert se nourrit du Flower Power, découvre le concept du «spectacle total» et goûte au LSD. De retour à Montréal, c’est dans une commune baba cool que Charlebois écrit avec le poète Claude Péloquin , la célèbre chanson Lindberg .

►►► Retrouvez l'univers de Robert Charlebois

►►► Retrouvez le site des Radios Francophones Publiques

(ré)écouter Charlebois, par-delà Lindberg Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.