Robert Charlebois
Robert Charlebois © MaxPPP

Robert Charlebois devient l’idole de sa génération. Avec ses looks d’une excentricité redoutable, ses mises en scène flyées et son charisme sauvage, le Charlebois fauve s’affirme et éclipse le gentil Robert de La Boulée . Sa carrière en Europe débute. Il part en tournée à travers la France avec Léo Ferré . En 1973 à Genève, il offre une performance magique au public suisse. Son interprétation de la pièce Fu Man Chu est magistrale comme en témoignent les archives de la RTS. Il tourne ensuite aux côté de Miou Miou et de Terence Hill dans le très étonnant western spaghetti de Sergio Leone Un génie, deux associés et une cloche . Il collabore aussi au conte musical Émilie Jolie dans lequel il interprète le lapin bleu .

►►► Retrouvez l'univers de Robert Charlebois

►►► Retrouvez le site des Radios Francophones Publiques

(ré)écouter Charlebois, par-delà Lindberg Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.