Un invité vient partager les livres de son enfance, adolescence, âge adulte, et son livre de l'été ! Un portrait littéraire à travers les livres qui ont marqué sa vie...

Caroline Loëb
Caroline Loëb © AFP / Xavier Leoty

Caroline Loeb, metteuse-en-scène, comédienne, chroniqueuse radio et ancienne chanteuse des années 80. Après avoir joué Joséphine Baker, Madonna, Georges Sand, elle interprète actuellement Françoise Sagan, dans le spectacle Françoise par Sagan, mis-en-scène par Alex Lutz. Caroline Loeb… et les livres de sa vie :

Chapitre 1 : le livre de l’enfance

Le Chat chapeauté, de Dr Seuss, (1957) : Par une froide et pluvieuse journée, deux enfants s'ennuient à la maison. Leur mère s'absente et survient alors un chat chapeauté leur proposant des jeux aussi stupides que destructeurs... De son vrai nom Theodor Seuss Geiseil (1904-1991) est un auteur et illustrateur américain de livres pour enfants. Il est également le créateur du Grinch et d'autres personnages de l'enfance comme Horton et Le Lorax. Titre original The Cat in the Hat – Disponible aux éditions Pocket Jeunesse.

Chapitre 2 : les livres de l’adolescence

L’Assommoir, de Zola (1877) : Septième volume de la série Les Rougon-Macquart, qui dépeint la société du Second Empire sous toutes ses facettes (urbanisme parisien, grands magasins, développement du chemin de fer, apparition du syndicalisme moderne...). Dans L'Assommoir, Emile Zola (1840-1902) se consacre au monde ouvrier et y restitue sa langue, ses mœurs et décrit les ravages causés par la misère et l'alcoolisme. L'œuvre appartient au mouvement naturaliste, qui cherche à introduire dans la littérature les milieux paysans et ouvriers, décrire la réalité de la manière la plus précise possible, y compris dans ses aspects immoraux et vulgaires, et faire rentrer les sciences humaines et sociales dans le roman. – Disponible aux éditions Le Livre de Poche

À la Recherche du temps perdu, de Proust (entre 1913 et 1927) : Les souvenirs d'enfance, le supplice du coucher, les premiers amours, l'homosexualité, l'aristocratie du faubourg Saint-Germain, le défi de l'écriture, la Première Guerre Mondiale... L'histoire d'une vocation littéraire, une réflexion sur la littérature, la mémoire et le temps... où le héros-narrateur pourrait bien être Marcel Proust. Une œuvre psychologique et introspective qui rappelle les considérations impressionnistes : la réalité n'aurait de sens qu'à travers la perception qu'en a le sujet, que cette perception soit réelle ou bien imaginaire... Mais aussi une analyse, parfois impitoyable, de la société de son temps avec l'opposition entre les sphères aristocratiques des Guermantes et la bourgeoisie parvenue des Verdurin, le monde des domestiques et l'histoire contemporaine depuis l'Affaire Dreyfus jusqu'à la Première Guerre Mondiale. – Disponible aux éditions Gallimard

Chapitre 3 : Les livres de l’âge adulte

Mars, de Zorn (1976) : Un essai autobiographique hanté par la pensée de la mort imminente. Fritz Angst, enfant de la grande bourgeoisie zurichoise, écrit ce livre après la nouvelle de son cancer. Il y décrit l'ennui de la Suisse, critique son éducation et évoque sa vie névrotique, son incapacité à aimer et à communiquer. Il affirme que son cancer est d'origine psychosomatique et avoir été éduqué à mort. Son style acerbe dénonce une éducation bourgeoise bien-pensante, superficielle et cancérigène qui l'aurait tenu hors de la vie... Né Fritz Angst, il change son nom de famille qui signifie “peur” ou “angoisse” en allemand, et prend le pseudo Zorn, qui veut dire “colère”. – Disponible chez Gallimard

The Collected Dorothy Parker, de Dorothy Parker (2001) : L'intégralité des nouvelles, poèmes désabusés et critiques littéraires acérées de l'auteur. Dorothy Parker (1893-1967) était une écrivaine et critique américaine qui incarnait à la perfection l'esprit de l'Amérique des années folles, partagée entre un esprit farouche et libertaire et la rage de se voir frustré par les codes de l'époque. Un personnage tout droit sorti d'un roman de F. Scott Fitzgerald... Elle fit trois tentatives de suicide dans sa vie, et désigna Martin Luther King comme unique héritier de ses biens sans jamais l'avoir rencontré. – Édition des œuvres complètes de Dorothy Parker parue aux éditions Penguin

Chapitre 4 : le livre de l’été

Colette et les siennes, de Dominique Bona (2017) : L'écrivaine et académicienne française se plonge dans le quotidien de la romancière Colette en août 1914, entourée de ses trois amies, la comédienne Marguerite Moreno, la journaliste Annie de Pène et Musidora la danseuse de cabaret. Quatre femmes libres, cheveux courts, sans corsets et insoumises jusqu'au bout, que l'Histoire sanglante de la Première Guerre Mondiale n'empêchera pas de s'inventer une vie tendre et pleine de rêves. – Éditions Grasset

Le libraire

Aurélie Bouhours, de la librairie Au Temps des Livres à Sully-sur-Loire dans le Loiret.

le best-seller de sa librairie :Quand sort la recluse, de Fred Vargas – Dans le sud de la France, trois seniors meurent accidentellement d'une piqûre d'araignée... L'occasion pour le héros de Fred Vargas, le commissaire Adamsberg, de reprendre du service, persuadé qu'il s'agit d'un crime. Or il se trouve justement que deux des trois octogénaires faisaient partie d'une des plus pires bandes qu'il soit, qui accumulait sévices et saloperies... 70 ans auparavant, dans un orphelinat. Comme c'est souvent le cas dans les romans de Fred Vargas, les animaux sont des miroirs tendus vers les hommes, et ici la "recluse" fait référence à une araignée aussi farouche que dangereuse. Un polar, paru en mai 2017 aux éditions Flammarion.

son coup de coeur :No Home, de Yaa Gyasi – Une saga historique où l'on suit une famille ghanéenne, du commerce de l'esclavage au XVIIIème siècle jusqu'à nos jours. Effia et Esi sont demi-sœurs, la première va se retrouver mariée de force à un soldat britannique, tandis que la seconde va être victime de la traite des nègres. La descendance métisse d'Effia prendra part dans la traite négrière, s'enrichissant du commerce macabre de ses semblables. Tandis que de l'autre côté, la descendance d'Esi connaîtra les mauvais traitements dans les plantations du sud des Etats-Unis, puis les mines de charbon... jusqu'aux quartiers pauvres de Harlem. 1er roman de l'américano-ghanéenne Yaa Gyasi, titre original Homegoing, paru en français en janvier 2017 aux éditions Calmann-Lévy.

Mathias Deguelle et Caroline Loëb
Mathias Deguelle et Caroline Loëb © Radio France / Véra Lou Derid

"Ma mère était imprégnée de l'amour de la littérature et de l'amour des mots"

Dédicace de Caroline Loëb à l'émission Chassé Croisé
Dédicace de Caroline Loëb à l'émission Chassé Croisé © Radio France / Véra Lou Derid

Générique de l'émission : RATATAT "Countach" - Album Magnifique - Because Music - 2015 / compositeurs : Evan Mast - Mike Stroud

La programmation musicale

  • C'est l'kawa't, Nadjim Lala et la Cie
  • How can you leave me on my own, The Divine Comedy
  • Coeur de verre, Orval-Carlos Sibelius

En partenariat avec la Revue PAGE des libraires

Retrouvez le numéro de la revue d’été chez votre libraire !
Retrouvez le numéro de la revue d’été chez votre libraire !
Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.