Qu'allez-vous lire à la plage cet été ? Un invité vient partager les livres de sa vie... Enfance, adolescence, adulte, son livre de l'été... Un moment cool au coeur de l'été !

Romain Goupil
Romain Goupil © AFP / Joël Saget

Romain Goupil, réalisateur français engagé à gauche, il a notamment réalisé Les Jours venus (2014), Les Mains en l'air (2010) et Mourir à trente ans (1982). Romain Goupil… et les livres de sa vie :

Chapitre 1, le livre de l’enfance

La collection “Les Petits Livres d'or” (années 1950) : collection de livres pour enfants dont Les Trois ours, Le Bonhomme de pain d'épice, Jeannot Lapin, Blanche Neige et Rouge-Rose, Ali Baba et les quarante voleurs, Jacques et le haricot magique, Aladin et la lampe merveilleuse, Le chat botté et autres contes, Nestor le dinosaure...

Bicot, de Martin Branner (paru entre 1920 et 1996) : bande dessinée humoristique américaine, titre original Winnie Winkle the breadwinner. A l'origine la BD suivait les aventures d'une famille américaine autour de la fille Winnie. Mais dans la traduction française, c'est le personnage de son frère Perry, qui est devenu le coeur de la BD, rebaptisé Bicot. Les petits lecteurs français suivaient donc les aventures de Bicot et de sa bande de copains, qui grandit dans les années 1930 dans une famille de la classe moyenne, avec un père vétéran de la Première Guerre Mondiale, dans une banlieue pavillonnaire.

Chapitre 2, les livres de l’adolescence

L'oeuvre de Jules Verne (1828-1905) : Voyage au centre de la Terre (1864), Vingt mille lieues sous les mers (1970), Le Tour du monde en quatre-vingts jours (1873), L’Île mystérieuse (1874-1875), Michel Strogoff (1876) : Écrivain français, Jules Verne s'est fait connaître pour son importante collection de romans d'aventures utilisant les progrès scientifiques du XIXème siècle. Dans Voyage au centre de la Terre (1864) un savant allemand et son neveu entreprennent un voyage dans les entrailles de la Terre. Vingt- mille lieues sous les mers (1896-1870) traite de l'apparition d'une bête monstrueuse dans les profondeurs des océans, l'expédition scientifique du capitaine Nemo dans son sous-marin le Nautilus et le découverte de trésors engloutis de l'Atlandide. Dans Le Tour du monde en quatre-vingts jours (1872), Jules Verne raconte le pari d'un gentleman anglais, Phileas Fogg qui compte faire le tour du monde en quatre-vingts jours et introduit la révolution industrielle (chemin de fer, bateau à vapeur...) dans son récit. L’Île mystérieuse (1875) évoque la guerre de Sécession aux Etats-Unis et la fuite en ballon de cinq personnages, qui pris dans un ouragan échouent sur une île déserte. Enfin, Michel Strogoff (1876) relate le périple de Michel Strogoff, chargé d'avertir le frère du tsar de Russie, de l'arrivée des hordes tatares qui cherchent à envahir la Sibérie.

L’Île au trésor, de Robert Louis Stevenson (1883) : Le tout premier succès de Robert Louis Stevenson. Il est également connu pour avoir écrit plus tard L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde en 1886. Histoire de pirates et de trésor caché, L’Île au trésor a notamment marqué les consciences collectives sur l'imaginaire du pirate et la légende de la marque noire.

Robinson Crusoé, de Daniel Defoe (1719) : Aventurier, commerçant, agent politique et écrivain anglais, Daniel Defoe s'est librement inspiré de la vie d'Alexandre Selkirk, un marin qui a passé quatre ans sur une île déserte avant d'être secouru. Dans le roman, Robinson Crusoé rejoint une expédition partie à la recherche d'esclaves africains et se retrouve seul naufragé sur une île déserte à l'issue d'une tempête. Sur l'île il tente de survivre pendant vingt-huit ans, croisant la route de cannibales et en finissant part se procurer un compagnon "Vendredi" en libérant l'un de leur prisonnier.

La Question, d'Henri Alleg (1958) : Pseudo d'Harry Salem, Henri Alleg était un journaliste français et militant au sein du Parti communiste algérien. Il fut emprisonné et torturé en Algérie, ce qui le poussa à rédiger cet ouvrage dénonçant la pratique de la torture durant la guerre d'Algérie.

Chapitre 3, les livres de l’âge adulte

Martin Eden, de Jack London (1909) : Écrivain américain notamment connu pour L'Appel de la forêt (1903) et Croc-Blanc (1906), Jack London s'était spécialisé dans les romans portant sur l'aventure et la nature sauvage. Martin Eden est considéré comme son autobiographie romancée. Tous les deux sont des issus de la classe prolétaires, sont aventuriers et ont le désir de se hisser au niveau de la classe bourgeoise

Dans le nu de la vie, de Jean Hatzfeld (2000) : Sous-titré Récits des marais rwandais, ce livre est une retranscription de témoignages de survivants du génocide rwandais, recueillis par le journaliste et grand reporter à Libération Jean Hatzfeld.

L’Élimination, de Rithy Panh et Christophe Bataille (2012) : Rithy Panh est un cinéaste franco-cambodgien qui s'est fait connaître pour son documentaire S21, La machine de mort khmère rouge en 2002, un documentaire-choc sur la prison centrale de Phnom Penh où 12 000 personnes ont été torturées et exécutées entre 1975 et 1979. Dans L’Élimination, il dénonce une nouvelle fois le génocide commis par le régime khmer rouge de Pol Pot au Cambodge au milieu des années 70, qui a fait 1,7 millions de victimes. Mais cette fois-ci il le fait à travers le prisme de son histoire personnelle, ou comment sa propre famille a été décimée en quatre ans de terreur khmère rouge. Le livre a été co-écrit avec le romancier Christophe Bataille.

Chapitre 4, le livre de l’été

Le Garçon incassable, de Florence Seyvos (2013) : Scénariste de films, dont Camille redouble, Florence Seyvos est aussi écrivaine et lauréate en 1995 du prix Goncourt pour son premier roman Les Apparitions, où un handicap mental de 5 ans se prenait pour une voiture. Dans Le Garçon incassable elle revient sur la question en mettant en miroir deux personnages : un jeune garçon handicapé et Buster Keaton. Avant de devenir un génie du cinéma, Buster Keaton était un petit garçon prétendu insensible à la douleur, et lancé sur scène par ses parents dans un numéro de music-hall où il était soumis à toute une série de chocs extrêmement violents tout en gardant un visage impassible...

Le libraire

Stéphanie Banon de la librairie Charlemagne à La Seyne-sur-Mer dans le Var

  • le best-seller de sa librairie : La Ferme du bout du monde, de Sarah Vaughan (éditons Préludes – avril 2017). Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise. Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille… et ses secrets.1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin. Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira. Deux étés, séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ?
  • son coup de coeur : Trois saisons d'orage, de Cécile Coulon (éditions Viviane Hamy – janvier 2017). Les Fontaines. Une pierre cassée au milieu d’un pays qui s’en fiche. Un morceau du monde qui dérive, porté par les vents et les orages. Une île au milieu d’une terre abrupte. Je connais les histoires de ce village, mais une seule les rassemble toutes. Elle doit être entendue. L’histoire d’André, de son fils Benedict, de sa petite-fille, Bérangère. Une famille de médecins. Celle de Maxime, de son fils Valère, et de ses vaches. Une famille de paysans. Et au milieu, une maison. Ou ce qu’il en reste. (Prix des Libraires 2017)
Romain Goupil et Mathias Deguelle • Chassé/Croisé
Romain Goupil et Mathias Deguelle • Chassé/Croisé © Radio France / Marie Mougin

Romain Goupil : Le « c’était mieux avant » c'est une horreur...

La dédicace de Romain Goupil
La dédicace de Romain Goupil

Générique de l'émission : RATATAT "Countach" - Album Magnifique - Because Music - 2015 / compositeurs : Evan Mast - Mike Stroud

En partenariat avec la Revue PAGE des libraires

Retrouvez le numéro de la rentrée chez votre libraire !
Retrouvez le numéro de la rentrée chez votre libraire !

Programmation musicale :

  • Difficile, Juniore
  • Moan Snake Moan, pt. III The Bear Snake, Bror Gunnar Janson
  • L'Opportuniste, Jacques Dutronc
Les invités
L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.