Madagascar va trés bientôt devenir une destination phare de l'océan indien. Mais c'est maintenant qu'il faut découvrir "l'île rouge" avant le tourisme de masse.

Avenue des Baobabs ou allée des Baobabs, Baobabs de Grandidier (Adansonia grandidieri), Morondava, à Madagascar
Avenue des Baobabs ou allée des Baobabs, Baobabs de Grandidier (Adansonia grandidieri), Morondava, à Madagascar © Getty / Gunter Lenz

Celle que l’on surnomme l’île rouge a fait rêver des générations d’aventuriers et de voyageurs et aujourd’hui, malgré les difficultés que traverse toujours le pays, Madagascar avance tranquillement sur le chemin qui fera de ce pays une destination importante sur la planète tourisme.

Ici tous les touristes y trouveront leur compte.

Si vous êtes plutôt du genre « plage et soleil » mettez cap à la nord direction Diego Suarez et Nosy Be. 

Vous trouverez des plages extraordinaires et des bungalows directement posés sur le sable. Mieux le nord de l’ile est devenu le lieu d’implantation des « eco-lodges » des complexes hôteliers mettant en avant le respect des populations locales, de la nature et de la faune.

Par contre si vous êtes à la recherche de « la grande aventure » il faut, depuis Tananarive la capitale, 

Mettre cap au sud vers Tuléar. Vous traverserez Antsirabe la capitale malgache du coton puis Ambalavao ville qui a une double spécialité puisque l’on y fait le négoce de la soie mais aussi le commerce des zébus.

Enfin avant d’arriver à Tuléar pour profiter des merveilleux lagons vous pourrez faire escale à Monrondava pour y admirer les allées de baobabs. Une visite incontournable car ces vénérables arbres sont menacés de disparition car les agriculteurs locaux ont, depuis des années, pris la mauvaise habitude de les bruler pour faire… de l’engrais.

Pour voyager dans le pays il y a bien quelques routes comme la nationale 7 locale mais la majeure partie du temps vous devrez emprunter des pistes donc le 4x4 est indispensable. 

Enfin pour vous déplacer rapidement du nord au sud de l’île la solution la plus simple est d’utiliser les avions de Tsaradia la compagnie locale filiale d’Air Madagascar depuis peu partenaire de la compagnie réunionnaise Air Austral.

Enfin coté prix vous trouverez des séjours vol compris au départ de Paris à partir de 1500 euros et sur place il n’est pas rare de trouver des bungalows à louer avec pieds dans le sable et vue sur la mer à 30 euros la nuit.

Pour en savoir plus

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.