Qui n'a pas rêvé un jour de tout abandonner, l'espace de quelques mois pour réaliser un tour du monde. Des tour opérator rendent ce rêve désormais possible mais pas forcément pour toutes les bourses.

Relève de la garde au Kremlin
Relève de la garde au Kremlin © Radio France / Philippe Lefebvre

Même si cela ne concerne encore qu’un tout petit nombre de voyageurs et de touristes, force est de reconnaitre que les longs voyages autour du monde ont particulièrement la côte depuis deux ou trois ans. Reste qu’il faut avoir eu l’occasion de faire quelques économies et surtout de disposer de pas mal de temps pour réaliser ce qui pour nombre d’entre nous reste et restera sans doute un rêve.

Le Kremlin de Moscou (représentant un ensemble des cathédrales, palais et musées différents).
Le Kremlin de Moscou (représentant un ensemble des cathédrales, palais et musées différents). © Radio France / Philippe Lefebvre

Pour les autres et notamment pour les amateurs du grand large Costa croisières propose un tour du monde en pas moins de 101 jours avec un départ de Venise de Marseille puis des escales aux Bahamas, à San Francisco, Los Angeles, Sidney, Kuala Lumpur ou encore Bombay et Dubaï.  Une croisière qui vous coutera en moyenne 13 à 14 000 euros par personne.

Beaucoup plus cher, mais plus rapide Safran du Monde propose un tour du monde mais cette fois dans un avion privé en 21 jours et avec des escales dont les noms font rêver : Angkor Vat, le Kilimandjaro, Bora Bora ou encore New Delhi et une escapade pour découvrir le Taj Mahal. Il s’agit d’un produit très haut de gamme mais aussi très cher puisqu’il faut compter entre 22900 et 48900 euros par personne selon le type de siège et la classe de la cabine.

Enfin beaucoup plus abordable et destiné aux amoureux de grands espaces Salaun Holidays un tour opérator français propose «  le voyage du siècle » 15 060 kilomètres entre Brest et Vladivostok via la Finlande, Moscou, Saint Petersbourg, la Mongolie et la Sibérie. Ce voyage de 50 jours se fait dans un autocar d’une vingtaine de place aussi confortable que la business classe des avions.  Un itinéraire sur mesure mis au point par de véritables amoureux de la Russie. Le prochain voyage de ce genre devrait avoir lieu en 2018, donc vous avez tout le temps pour économiser les 15 000 euros nécessaires pour réserver l’une des 20 places disponibles dans cet autocar, et pourquoi pas envisager une supplément pour vous rendre dans le pays le plus fermé du monde : la Corée du Nord.

Boutique de souvenirs "dédiée" à Vladimir Poutine à Saint Petersbourg
Boutique de souvenirs "dédiée" à Vladimir Poutine à Saint Petersbourg © Radio France / Philippe Lefebvre

Par ailleurs il se murmure chez Salaun Holidays qu’une autre croisière routière aux longs cours pourrait être proposée aux voyageurs, cette fois entre Brest Paris Moscou et Pékin. Un voyage qui n’est pas sans rappeler la croisière jaune.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.