Même si la ville Croate des rives de l'Adriatique, est victime de son succés, elle fait encore rêver les amateurs de culture, de vieilles pierres et depuis peu de series americaines. Sa découverte demeure incontournable.

Cathédrale de l'Assomption de Dubrovnik
Cathédrale de l'Assomption de Dubrovnik © Radio France / Philippe Lefebvre

C’est peu dire que Dubrovnik fait rêver les touristes. 

Cette petite perle de l’adriatique au sud de la Croatie reçoit chaque jour des milliers de visiteurs qui veulent découvrir ses façades de pierres blanches et son architecture vénitienne. Mais en plus des touristes « classiques » les hôteliers et restaurateurs croates peuvent désormais compter sur une nouvelle clientèle : celle des GOT Tour, en clair des visiteurs qui viennent du monde entier pour découvrir tous les lieux utilisés par la chaine américaine HBO pour le tournage de la cultissime série  Games Of Thrones.  Et dans ce domaine Dubrovnik occupe une place de choix puisqu’elle représente, dans la série, « Port Réal » la capitale des sept royaumes, un des lieux majeurs de l’intrigue.

Le célèbre “Trône de fer” de la série télévisée Game of Thrones
Le célèbre “Trône de fer” de la série télévisée Game of Thrones © Radio France / Philippe Lefebvre

Pour le petit monde local du tourisme c’est, sur le papier, une bonne affaire puisque les got tours représentent 60 000 touristes en plus chaque année et des retombées supplémentaires de l’ordre de 126 millions d’euros. Mais en théorie seulement car depuis quelques années Dubrovnik est victime de son succès et frôle la saturation au point que l’Unesco a menacé les autorités croates de supprimer d’inscription de la ville au patrimoine mondiale si elles ne prennent pas des mesures efficaces pour limiter et réguler le nombre de touristes.

Y aller ou pas ?

Force est de reconnaitre que les reportages qui montrent régulièrement la vieille ville saturée n’incitent pas les touristes à venir pourtant, explique Cvijtea une guide francophone, « on peut encore venir ici et profiter de tous charmes de la ville. Pour cela il faut éviter les flots de touristes en venant tôt le matin (impression saisissante d’avoir la ville rien que pour soi) ou à la nuit tombée. Et le reste du temps me direz-vous ? Et bien il faut en profiter pour embarquer durant la journée sur un voilier, découvrir les plages, l’ile de Lokrun ou est conservé le Trône de fer de Games Of Thrones (selfie possible voir incontournable), ou profiter de tous les équipements proposez par les nouveaux hôtels comme le Valamar Argozy et sa vue imprenable sur l’adriatique. Enfin côté prix on peut trouver des semaines de vacances à prix très abordables à l’image de Visit Europe qui affiche des tarifs allant de 600 à 1300 euros par personne au départ de nombreux aéroports français. 

En résumé : Oui il faut au moins une fois dans sa vie déambuler dans les rues de Dubrovnik, acheter quelques fruits, des essences de lavande sur le marché paysan ou encore goûter des poissons grillés avec un verre de vin blanc de l’arrière-pays Dalmate (avec modération).

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.