En Anjou il n'y a pas que des vignes et des châteaux. On y trouve aussi un parc de loisirs naturel et bio, Terra Botanica est son nom. Un lieu à découvrir.

Une des attractions végétales du Parc de loisirs naturel et bio, Terra Botanica
Une des attractions végétales du Parc de loisirs naturel et bio, Terra Botanica © AFP / WOJTEK BUSS / ONLY FRANCE

Quand on arrive au cœur du Parc de Loisirs Terra Botanica situé dans la banlieue d’Angers, on a du mal à imaginer que les fleurs, les plantes, les buissons ou les arbres qui occupent la majeure partie des 12 hectares du lieu poussent et se développent sur ce qui était, il n’y a pas si longtemps, encore le terrain et la piste de l’aéroport de la préfecture de Maine et Loire.

Pourtant c’est bien cela la magie de Terra Botanica, un lieu où la magie du végétal peut s’exprimer en toute liberté, sous le regard émerveillé et complice d’une armée de jardiniers et d’experts botanistes. Ici d'ailleurs l'utilisation de produits chimiques pour faire pousser les plantes plus vite ou les rendre plus belles est interdite. Tout est bio et beau.

Mais même si ici on revendique l’appellation de parc de loisirs, Denis Griffon le maître des lieux s’empresse d’ajouter que l’on est à des années lumières de ce qui se fait dans les grands parcs d’attractions. 

« Ici tout est à l’échelle humaine » explique l’un des responsables des animations. Et effectivement les visiteurs ne trouveront pas de roller coster qui donnent le vertige ou d’autres manèges à sensations. L’idée est plutôt de nous faire prendre conscience de la beauté de la nature et de l’impérieuse nécessité de la protéger.

C’est clairement un lieu reposant, idéal lors d’une découverte de la région entre deux caves viticoles ou deux châteaux. Mieux si l’on peut bien sûr y venir en voiture on peut également accéder à Terra Botanica en tramway depuis de centre-ville d’Angers ou en vélo en empruntant une piste cyclable en site propre implantée sur une ancienne ligne de chemin de fer.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.