Aprés la slow food voici le slow tourisme l'occasion de découvrir la France au ralenti. Un véritable éloge de la lenteur

Vacanciers en VTT au bord d'une rivière
Vacanciers en VTT au bord d'une rivière © Getty / photovideostock

S’il y a un endroit parfait pour s'initier aux joies du slow tourisme, c'est la Vélofrancette un itinéraire de 617 kilomètres très précisément entre Ouistreham sur la côte Normande et La Rochelle sur la côte atlantique. Un itinéraire comme son nom l'indique réservé aux vélos, une gigantesque piste cyclable qui traverse sept départements, trois parcs naturels régionaux et qui d'ailleurs été élue meilleure véloroute d’Europe cette année.

Bien entendu, sauf si vous êtes très en forme, je ne vous conseille pas d'attaquer le temps d'un weekend end les 617 kilomètres mais plutôt d'en faire une petite partie en Mayenne par exemple histoire de découvrir ou de redécouvrir ce département essentiellement agricole en suivant les 85 kilomètres de chemins de halages qui bordent la rivière la Mayenne des chemins ou vous ne croiserez aucune voiture, et encore moins des sportifs de haut niveau qui confondent slow tourisme et étape contre la montre du tour de France

Et si on ne possède pas de vélo ?

Vous pouvez en louer sur l'ensemble du parcours, et il y a plusieurs options : celle ou vous partez et revenez au même endroit et une autre ou vous prenez le vélo dans une ville et ou vous le laissez dans une autre chez un loueur ailleurs cela peut être par exemple un hôtel ou un autre commerçant. Côté prix il faut compter, pour un week-end entre 19 euros pour un vélo classique et 35 euros pour un vélo à assistance électrique mais vous n'en avez pas forcément besoin puisque vous allez rouler sur une piste cyclable située au bord d'une rivière et que par définition .... C’est plat.

Et coté découverte que nous proposez-vous ?

Il y a des incontournables. Je pense notamment au musée d'art naïf de Laval qui rend un hommage tout particulier au douanier Rousseau originaire de la ville et puis ... plus gourmand il ne faut pas manquer la cité du lait qui est le plus grand musée au monde consacré au lait et au fromage

Enfin il ne faut pas manquer le très émouvant refuge animalier de l'arche à Château Gonthier qui rassemble 1400 animaux.

Blessés ou abandonnés, un endroit qui ne vous laissera pas indifférent

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.