C'est l'année des anniversaires en République Tchèque. De la création de la Tchecoslovaquie à l'indépendance il y a à peine 25 ans. De bonnes raisons de découvrir le pays

Prague. Photo prise au lever du soleil Pont Charles (à gauche) et la Cathédrale Saint-Guy (Katedrála Sv. Víta) (à droite)
Prague. Photo prise au lever du soleil Pont Charles (à gauche) et la Cathédrale Saint-Guy (Katedrála Sv. Víta) (à droite) © Getty / Joe Daniel Price

Cette année la République Tchèque va célébrer et fêter de nombreux anniversaires : Centenaire de la création de la Tchécoslovaquie, Cinquantenaire du printemps de Prague, 25em anniversaire de l’indépendance et donc de la création de la République Tchèque et enfin bi-centenaire de la création des bains de Marienbad. 

Tout cela vous offre donc de multiples et très bonnes raisons de découvrir ou de redécouvrir le pays à travers ses lieux les plus symboliques.

Toute visite commence bien entendu par Prague, la capitale, point d’accès pour tous les visiteurs qui arrivent par avion. Prague c’est dit-on « la ville aux 100 clochers » et pour s’en convaincre il suffit de prendre un peu de hauteur et d’admirer la ville depuis la colline du château. Un paysage qui se mérite puisqu’il vous faudra avant tout escalader les 287 marches de la tour de la cathédrale Saint Guy. Ensuite vous pourrez descendre et traverser le célébrissime pont Charles. Un lieu toutefois à découvrir tôt dans la matinée ou tard le soir car le reste du temps le vénérable pont est envahi par les touristes.

Ensuite je vous conseille d’aller prendre un verre au café Kavarna, un haut lieu art nouveau de la ville où l’on peut prendre son temps autour de merveilleuses pâtisseries, tout en pensant aux nombreux artistes (souvent dissidents) qui sont passés par ici : Milos Forman ou Milan Kundera pour ne citer qu’eux.

Mais n’oubliez pas que Prague est avant tout une ville qui n’a jamais perdu son romantisme, alors laissez-vous porter par la douceur de vivre lors d’une balade en barque près du pont Charles ou dans les ruelles éclairées « à l’ancienne » par de vieux lampadaires.

Sortir de Prague c’est possible

La république tchèque n’est pas un grand pays, donc toutes les autres grandes destinations touristiques du pays se trouvent tout au plus à 3 heures de route de la capitale et peuvent satisfaire toutes les demandes des voyageurs.

Ainsi vous pourrez mettre très facilement cap à l’ouest (en direction de la frontière allemande) pour découvrir Karlovy Vary puis Marienbad la ville thermale bicentenaire qui est généralement considérée comme la plus belle ville thermale du monde.

Pour les amateurs de nature, de grands espaces et de sports il faudra prendre la direction de la bohème du nord surnommée « la suisse tchéque ».

Enfin les amateurs de ruralité, de traditions et surtout de bons vins (à consommer avec modération) devront mettre cap à l’est en direction de la frontière Slovaque pour découvrir la Moravie et la Silésie.

Une destination bon marché

La république tchèque n’est pas une destination onéreuse. Ainsi au départ de paris vous trouverez des billets d’avion aller-retour entre 170 et 250 euros sur Transavia ou la compagnie nationale CSA czech airlines.

Coté séjour Pour un week end à Prague de nombreux tour operator vous proposent des tarifs allant de 450 à 600 euros vol compris. Et si vous souhaitez profiter plus longuement du pays Salaun Holidays vous propose un circuit de 8 jours pour 1155 euros et Voyageurs du monde propose un voyage de 7 jours à partir de 1300 euros.

Pour d'autres renseignements sur les trés nombreuses animations liées aux différents anniversaires adressez vous à l'office du tourisme tcheque à Paris  18 rue Bonaparte  75006 Paris 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.