On sait que les Islandais aiment faire des fêtes particulièrement originales. Cette fois pour le 80 ans d'Icelandair, ils ont organisé un spectacle... dans un avion en vol !

Décollage de Seattle d'un avion d'Icelandair.
Décollage de Seattle d'un avion d'Icelandair. © Getty / Getty Images/Employé

« On n’a pas tous les jours 20 ans » chantait Berthe Sylva dans les années 30, et encore moins 80 ans. Et pour fêter cet anniversaire la compagnie aérienne Icelandair a organisé rien moins qu’un spectacle dans un Boeing de la compagnie nationale Islandaise reliant Londres à New York via Reykjavik.

Mieux tous les figurants de cette « superproduction aérienne » n’étaient pas des comédiens professionnels mais des membres du personnel de la compagnie, des PNT et PNC comme l’on dit, plus simplement des pilotes ou des hôtesses qui le temps d’un vol avaient laissé tomber l’uniforme actuel pour des tenues retraçant l’histoire de l’entreprise. Ainsi nous avons eu des stars ou des hôtesses des années 50, des hippies des années 60, un couple d’amoureux qui n’en finissait pas de se séparer ou encore des passagères qui avaient bien du mal à ouvrir leurs valises qui contenaient des maquettes d’avions ou de volcans (une spécialité islandaise…).

Comédie, chanson c’est peu dire qu’il y avait de l’ambiance dans cet avion et aussi au sol puisque les passagers étaient accueilli en musique par une formation de jazz là encore constituée de membres du personnel d’Icelandair.

Une fête qui au-delà de la célébration d’un anniversaire montrait aussi ce que sont les islandais, des gens chaleureux, qui ne se prennent pas au sérieux et des islandais qui peuvent aussi avoir plusieurs vies être garagiste le jour et baryton le soir ou coiffeuse – écrivain. D’ailleurs c’est la encore une spécialité islandaise 1 islandais sur 5 a au moins écrit un livre dans sa vie.

Reste maintenant pour vous à découvrir ce formidable pays ses volcans, ses geysers d’eau chaude, le fabuleux "blue lagoon" qui est le plus grand spa naturel du monde (incontournable d’autant qu’il est sur la route de l’aéroport) et bien sur cette nature étonnante sans oublier la gastronomie largement dominée par les produits de la mer.

On peut découvrir lIslande le temps d’un gros weekend-end car Reykjavik n’est qu’à 3h30 de paris ou alors en profitant de la formule « stop over » que propose la compagnie nationale mais également sa concurrente low cost Wow.

Le principe est simple : vous prenez par exemple un Paris – New York faisant escale à Reykjavik et au lieu de remonter immédiatement dans le second avion vous profitez de l’arrêt pour passer 2 ou 3 jours en Islande sans que cela vous coûte plus cher.

Coté prix justement il faut compter autour de 400 euros en ce moment pour un Aller-Retour Paris New York via Reykjavik et un peu moins de 200 euros pour un aller-retour Paris Reykjavik

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.