Youri Gagarine entre dans l'histoire le 12 avril 1961 comme étant le premier homme à se rendre dans l'espace. L'URSS est encore devant les américains dans la conquête spatiale, mais combien de temps encore ?

Youri Gagarine puis John Glenn ont été les premiers représentants de leurs nations à se rendre dans l'espace.
Youri Gagarine puis John Glenn ont été les premiers représentants de leurs nations à se rendre dans l'espace. © AFP / Sputnik / NASA / NASA via CNP / dpa Picture-Alliance

Ce pilote de chasse aux origines modestes représentait pour les dirigeants soviétiques l'idéal communiste. Youri Gagarine, après une batterie de test rigoureux et une sévère sélection, est choisi pour monter à bord du vaisseau spatial Vostok-1 le 12 avril 1961 à 8h40. A 327 km d'altitude et pendant 108 minutes, il va tourner autour de la terre.

Vostok-2 permet à German Titov de filmer pour la première fois la terre depuis l'espace en août 1961.

Werner Von Braun, directeur de la NASA

Pour rester au niveau, les États-Unis devront courir comme un diable.

Pour les Américains, il est impensable de laisser les Russes faire courses en tête. L'orgueil d'une nation blessée et une guerre froide qui s'intensifient les oblige. Le jeune président démocrate John F. Kennedy veut la lune avant la fin de la décennie. Le premier américain à partir dans l'espace s'appelle Alan Shepard et reste 15 minutes à 180 km d'altitude. Il faut attendre février 1962 pour voir le major John Glenn faire le tour de la terre, trois fois, à bord de la capsule Mercury.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.